Législatives de 08 janvier 2023 : Auguste Vidégla en terrain conquis à Vossa Kpodji, Fifadji et Zogbo

Isac A. YAÏ 30 décembre 2022

Auguste Vidégla continue sa tournée dans le 9ème arrondissement. Après Kindonou, Mènontin et Zogbohouè, le candidat du Bloc Républicain dans la 16ème circonscription était hier dans les trois quartiers restants du 9ème arrondissement. Vossa Kpodji a été la première étape de cette tournée. Dans ce quartier populaire, les militants attendaient le candidat Vidégla avec impatience. Aussitôt annoncé, il a été accueilli avec chants et danses. La joie se lit sur tous les visages. Prenant tour à tour la parole, sages, jeunes et femmes ont rassuré le candidat de la victoire du Bloc Républicain le 8 janvier. A les en croire, ils feront un vote utile. Pour cette raison, ils voteront Auguste Vidégla qui est un habitant du 9ème arrondissement. Il œuvre beaucoup pour le développement du 9ème arrondissement. Raison pour laquelle, ils voteront pour lui afin qu’il soit leur ambassadeur à l’Assemblée Nationale. Pour que cet engagement porte de bons fruits, auguste Vidégla a conseillé aux militants d’aller à la conquête d’autres citoyens pour qu’au soir du 8 janvier la joie soit partagée à Vossa Kpodji et dans le 9ème arrondissement.

Auguste Vidégla renforcé par Chantal Ayi et les autres candidats

Prenant congé des militants de Vossa Kpodji, Auguste Vidégla et sa suite ont mis le cap sur Fifadji où il a été accueilli au complexe scolaire de ce quartier. Accueilli par des chansons populaires des femmes et scandant le slogan emblématique du parti du cheval cabré : " Plus unis, plus forts pour construire le Bénin", les militants ont accueilli leur candidat à cœur joie. Pour eux, Auguste Vidégla est à la maison. Il n’a donc plus besoin de les convaincre. Ils sont déjà convaincus par ses actions de développement. Ils vont simplement renforcer son pouvoir en l’envoyant à l’Assemblée afin qu’il puisse voter des lois pour la création d’emplois aux jeunes et pour l’épanouissement des femmes.
A ce stade de la tournée, Auguste Vidégla a été rejoint par Chantal Ayi, tête de liste du Bloc Républicain dans la 16ème circonscription électorale et sa délégation composée des candidats Léopold Gbénou, Marie-Clémence Aïssa Sow… Cette étape de la tournée s’est transformée en un meeting avec la joie des militants de voir la femme qui conduit leur liste. Occasion pour la candidate de lancer un appel aux jeunes et aux femmes qui ont promis de mouiller le maillot jusqu’à la victoire écrasante du Bloc Républicain. Elle leur a fait savoir que le Bloc Républicain a fait voter des lois pour la protection des filles et des femmes lors de cette législature finissante. Il faut donc que les militants leur donne la majorité à la prochaine législature pour aller encore plus loin.
Dès sa prise de parole, Auguste Gbètchégnon Vidégla, applaudi par ses partenaires politiques, a rappelé l’enjeu du moment : la conquête de l’Assemblée Nationale. Un tel exploit passe par des sacrifices dans la douleur, des nuits blanches, de la sueur et la fatigue... « Des fruits délicieux nous attendent après cette période de combat pour la République. Nous nous sommes engagés en politique pour être la voix des marginalisés, des orphelins, des veuves et surtout pour voter des lois en faveur de la jeunesse et de la femme. Pour faire de ce beau rêve une réalité, il faut voter, sensibiliser de nouveaux votants, sécuriser nos voix contre les manœuvres des champions en fraude… », a-t-il exhorté.

Après Fifadji, Auguste Vidégla et sa délégation ont fini leur tournée à Zogbo. L’ambiance et l’engagement des militants sont les mêmes. Les forces républicaines de ce quartier ont promis le KO pour donner la majorité à la liste du cheval cabré. Elles souhaitent cependant que les portes des candidats soient toujours ouvertes une fois qu’ils seront élus. « Quand on n’a pas le pouvoir, on ne peut pas prendre des décisions pour le développement. Donnez-moi le pouvoir en m’envoyant à l’Assemblée nationale, cela sera profitable pour nous tous », a déclaré Auguste Vidégla aux militants de Zogbo. Pour les militants, la présence de leur candidat au prochain parlement ne fait l’ombre d’aucun doute. « N’ayez pas peur. Au soir du 8 janvier, prenez simplement votre poste radio pour écouter comment nous avons massivement voté pour vous. Mais, ne nous oubliez pas une fois à l’Assemblée Nationale », ont promis les militants de Zogbo.
Auguste Vidégla a donc invité les populations de Zogbo à voter utile le 8 janvier prochain en choisissant le bloc Républicain pour le développement de tout le 9ème arrondissement en général et de Zogbo en particulier.





Dans la même rubrique