Les ambitions de Malick Gomina pour le développement de Djougou

Isac A. YAÏ 8 juin 2020

Installé maire de la commune de Djougou, Malick Gomina livre ses impressions et surtout ses ambitions pour le développement de la commune qu’il a en charge. Dans cette déclaration exclusive, il parle de ses premiers chantiers pour commencer à soulager les peines des populations de Djougou.

"Vous savez que toute ma vie jusque-là, j’ai été journaliste. Et qui dit journaliste, dit contre-pouvoir. Aujourd’hui, prendre, ne serait qu’une petite parcelle de pouvoir, c’est comme aller d’Antigone à Créon. C’est très difficile, mais que voulez-vous ! Nous avons entendu les battements de cœurs des populations de Djougou et par rapport à cela, nous estimons que nous venons pour apporter notre contribution au développement du pays donc, notre engagement, c’est pour le pays. Nous remercions les responsables du parti. Nous remercions les populations de Djougou. Nous remercions surtout le président de la république.
Je dis et je le répète, dans la vie, on ne sait ce dont on est capable, si on ne l’essaie pas. Aujourd’hui, nous nous jetons dans le jeu, on espère que Dieu nous aidera pour que nous puissions avoir des résultats afin que les populations soient satisfaites de leur choix. Le tout premier chantier que nous avons, c’est de nous revoir pour aller à l’écoute des populations dans les arrondissements, écouter leur doléance et leur dire que nous sommes en route. Est-ce qu’il est possible que nous allions a un collectif budgétaire en tenant compte de leur priorité de l’heure ? Nous allons essayer de voir tout cela. Vous savez quand tout est à faire, tout est prioritaire. La charge est immense. Aujourd’hui, je ne peux pas dire avec précision ce que nous allons faire. Que ce soit l’électrification, l’assainissement l’eau tout est prioritaire…"





Dans la même rubrique