Loi de finances, exercice 2020 du Bénin : Les députés adoptent 1986, 910 milliards Fcfa à l'unanimité

Karim O. ANONRIN 20 décembre 2019

Les députés à l’Assemblée nationale du Bénin, 8ème législature, ont adopté ce jeudi 19 décembre 2019 et à l’unanimité des députés présents et représentés, la loi de finances, gestion 2020. Il s’agit d’un budget équilibré en ressources et en charges à la somme de 1986,910 milliards de Fcfa avec un accroissement de 109 367 000 000 Fcfa comparativement au budget de l’Etat, gestion 2019 qui s’établit à 1877 543 000 000 Fcfa soit une hausse de 5,8%. Les caractéristiques de ce projet de loi de finances 2020 indiquent un taux de croissance économique de 7,6%, un déficit budgétaire de l’ordre de 1,8% du PIB, en amélioration de 0,4% par rapport au niveau attendu à fin décembre 2019 et un taux d’inflation maîtrisé. C’est du moins ce qui ressort du rapport de la Commission des finances et des échanges de l’Assemblée nationale présidée par le député Gérard Gbénonchi qui a présenté le dossier à la plénière.
Du même rapport, l’on retient que ledit budget résulte d’une démarche participative et consacre une amélioration notable des ressources destinées aux actions à impact social. Ceci, avec comme leitmotiv, la répartition équitable des fruits de la croissance économique, un allègement du système fiscal (regroupement et suppression d’impôts) dans le but de renforcer la compétitivité des produits locaux ainsi que l’amélioration de la notation Doing Business. Aussi, présente t-il une meilleure lisibilité avec la généralisation de la gestion pluriannuelle à tous les ministères et institutions de la République et l’enrichissement du contenu du texte de loi de finances par l’intégration d’un état synthèse des politiques publiques, des moyens alloués et des résultats attendus, d’autre part.





Dans la même rubrique