Loi de finances, gestion 2023 au Bénin : 3033,337 milliards Fcfa votés par les députés

2 décembre 2022

Les députés à l’Assemblée nationale ont adopté en séance plénière ce jeudi 1er décembre 2023, la loi de finances, gestion 2023 dont les ressources sont évaluées à 3 033, 337 milliars Fcfa comprenant les recettes du budget général (non compris les ressources affectées), estimées à 1 760 150 millions de Fcfa, les recettes du fonds national des retraites du Bénin pour la gestion 2023 évaluées à 58 000 millions Fcfa, les recettes des comptes d’affectation spéciale pour la gestion 2023 estimées à 21 850 millions Fcfa et les ressources de trésorerie estimées à 1 193 337 millions Fcfa. C’était en présence du Ministre d’Etat, chargé de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, qui n’a pas manqué de remercier les députés qui tout au long de la 8ème législature qui prend bientôt fin, ont accompagné le gouvernement.
Il s’agit d’une loi basée sur le développement durable avec un des actions axées sur l’assainissement du cadre de vie, le social avec la poursuite des actions dans les secteurs de l’eau, de l’électricité, de la santé, du numérique, de l’emploi des jeunes, de l’agriculture, de la microfinance, pour ne citer que ceux-là. Parlant du social, la cagnotte réservée sur les 3033,337 milliards Fcfa dépasse 1000 milliards Fcfa. Pour l’année prochaine, il est projeté une croissance économique de 6,5% contre 6% en 2022. La loi a reconduit certaines mesures fiscales y compris des exonérations fiscales pour certains produits comme les véhicules neufs de transport en commun tout en créant de nouvelles mesures.





Dans la même rubrique