Lutte contre le coronavirus : 133 milliards pour le Bénin sur le marché régional de l’Uemoa

Isac A. YAÏ 8 mai 2020

A peine émise, qu’elle porte déjà des fruits. L’opération qui a consisté comme annoncé le 06 mai dernier pour le Bénin à solliciter l’épargne des personnes physiques et morales par le système des Bons Assimilables du Trésor, dans le but de couvrir les décalages de trésorerie créés par le COVID-19 a permis déjà de lever 133 milliards de FCFA. Plus de 100 milliards ont été mis en adjudication lors de cet exercice avec une échéance fixée au 05 Août 2020. Le taux d’intérêt est multiple et la valeur nominale unitaire est de 1 million de FCFA.

Un endettement maîtrisé
Contrairement aux critiques de blanchiment, les titres émis sont remboursables le 1er jour ouvré suivant la date de l’échéance. Il s’agit d’une opportunité qui jusque-là a réussi au Bénin sur le marché financier régional, si l’on tient compte des précédentes opérations. Dans un contexte marqué par la rareté des ressources des partenaires privés, les structures de l’Uemoa voient d’un bon œil et appuient une facilité responsable à l’endettement. « Ne manquez pas cette opportunité de soutenir les Etats de l’Uemoa face à la pandémie liée au Covid-19. Contribuez au développement du Bénin en participant à la prochaine émission du pays sur le MTP. Il s’agit d’une émission de BAT du 06. 05.20 », pouvait-on lire au moment de l’initiative sur le compte twitter de L’Agence UMOA Titres.





Dans la même rubrique