Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Meeting de soutien au Nouveau départ : Le maire Bio Tamou Sarako draine Banikoara derrière Patrice Talon

JPEG - 101.9 ko

La commune de Banikoara dans le département de l’Alibori est résolument acquise à la cause du Nouveau départ. En témoigne la mobilisation de taille faite samedi dernier en soutien aux actions du Président Patrice Talon par Forces Unies pour la Relève Naannin de Banikoara, sous l’égide du maire Bio Tamou Sarako. "Banikoara est désormais chez Talon et nous soutenons fermement les actions du président de la République », a déclaré le maire à l’occasion. Ce meeting qui a eu lieu au Stade omnisport de la ville sonne l’union des fils et filles du bassin cotonnier autour des actions du gouvernement. Toutes les couches socioprofessionnelles de la commune ont été mobilisées pour donner un cachet spécial à cette sortie politique. L’occasion a été saisie par les populations de la cité des Banigansè pour faire le bilan des acquis du régime Talon mais aussi présenter leurs doléances. Il s’agit entre autres du bitumage des routes Banikoara-Kérémou-frontière Burkina Faso, Banikoara-Kérou-Péhunco-Djougou, Gomparou-Founougo, la réhabilitation complète du stade omnisports de la ville, la mise en œuvre effective du projet d’assainissement de la ville de Banikoara, la création d’une deuxième usine d’égrenage de coton dans la commune.

Engagement aux côtés du bloc progressiste
A l’occasion, Bio Sarako Tamou a justifié son choix d’appartenir au bloc Progressiste, donc à la majorité présidentielle. Une option favorablement accueillie par les populations. Tour à tour, les représentants des jeunes, des femmes, de la communauté peulh et autres ont salué le sens élevé et la vision éclairée du maire de Banikoara. Ce meeting a connu la participation effective d’éminentes personnalités politiques ou leurs représentants dont l’honorable Souley Sabi Moussa, Charles Toko, les maires de Gogounou, de Ségbana et Karimama, l’He Bio Kansi Raoul qui a fait porter son message par l’ancien maire Sabi Darè Daniel. Sa majesté Namsounon, chef supérieur de Banikoara, l’imam central et les têtes couronnées étaient également de la partie.
Moudachirou AKAKPO

15-10-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législatives d’avril 2019 :La Céna dévoile les modalités de (...)
19-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
A 72 heures du démarrage de la réception des dossiers de candidature à l’élection du 28 avril 2019, la Commission (...)  

Ecouté hier par la brigade financière : Modeste Toboula convoqué (...)
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Il a passé toute la journée d’hier à la brigade financière. Ecouté dans une affaire domaniale, le préfet du Littoral a (...)  

Assemblée nationale : La deuxième session extraordinaire renvoyée (...)
19-02-2019, Karim O. ANONRIN
La deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale convoquée pour hier 18 février 2019 n’a pu être ouverte (...)  

Promotion de la bonne gouvernance : Social Watch engagée pour la (...)
19-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Dans son combat pour la promotion de la bonne gouvernance, Social Watch Bénin se fixe un autre défi à relever : celui (...)