Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Michel Sogbossi, Sg du Fdu à propos des grèves : « On ne peut pas développer un pays sans travailler »

JPEG - 96.7 ko

L’Alliance des Forces démocratiques unies rompt (Fdu) le silence à propos de la crise sociale que traverse le Bénin. Invité hier sur la télévision Canal3, le Secrétaire général du Fdu, Michel Sogbossi a déploré le recours systématique à la grève par les syndicalistes et apprécie par conséquent le retrait par l’Assemblée nationale de ce droit à certains corps de la fonction publique. « C’est une décision assez courageuse. Dans un pays où il faut tout le temps arrêter de travailler, c’est inquiétant. J’ai parcouru des pays africains comme le Cameroun où je n’ai jamais entendu parler de grève. Contrairement au Bénin, où les parents prient pour que l’année scolaire aille à sa fin, la rentrée s’y déroule normalement », a-t-il déclaré. Pour l’ancien ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, le Fdu étant membre du Bloc de la majorité présidentielle, il est solidaire du vote des lois ayant retiré le droit de grève aux personnels de la santé, de la justice et de la sécurité. « Nous sommes solidaires de toutes les décisions prises par cette majorité. Il revient à la Cour constitutionnelle de dire si les députés ont violé ou non la Constitution. Nous sommes à l’écoute de cette décision qui s’imposera aux uns et aux autres », a-t-il martelé. Pour sa part, le Secrétaire général du Fdu invite les travailleurs à prioriser le dialogue : « On ne peut pas développer un pays sans travailler. Les gouvernants doivent rester à l’écoute des travailleurs. Mais la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a. Un gouvernement a mille chats à fouetter à la fois ».

Le Fdu prêt pour de grands regroupements politiques
Au cours de son intervention sur Canal 3, Michel Sogbossi a annoncé que le Fdu tient son congrès le 20 janvier 2018, à la salle Majestic de Cadjèhoun. Ce sera une occasion pour les militants et sympathisants de réaffirmer leur soutien au Président Talon. Il sera également question de faire le bilan du parcours de cette alliance, d’amender les textes et surtout de se pencher sur la réforme du système partisan. « Nous devons aller à de grands regroupements politiques. Ainsi, nous sommes partants pour la réforme du système partisan. On ne peut pas continuer l’émiettement de l’arène politique de notre pays », a-t-il expliqué. Il est attendu à ce congrès, les militants du Fdu des 77 communes du Bénin ainsi que des soutiens des forces politiques alliées. Ce sera une grand-messe politique à l’issue de laquelle le Fdu prendra un nouvel élan aux côtés du Gouvernement Talon.

18-01-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU


CHRONIQUES

Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Un Plan cadre pour l’assistance au développement (Pnuad) concocté selon une approche participative, inclusive, et même validé en Conseil des (...) Lire  

En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Intérim en détresse à Cotonou (...)
7-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : A vous de jouer jeunes !
7-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2940

Projet de loi de finances 2019 : Bio Tchané annonce 197 PIP pour (...)
14-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre d’Etat, chargé du plan et de l’économie, Abdoulaye Bio Tchané, est allé devant les membres de la Commission (...)  

Etude en commission du projet de loi de finances, gestion 2019 : (...)
13-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, était ce lundi 12 novembre 2018 au Palais des gouverneurs (...)  

Karamatou Fagbohoun au sujet de son soutien à la Rupture : « Je (...)
12-11-2018, Adrien TCHOMAKOU
Karamatou Fagbohoun ne marchande pas son soutien au Nouveau départ. Dans un franc parlé, la fille de l’homme (...)  

4e congrès extraordinaire de l’And : Dassigli et les siens, une (...)
12-11-2018, La rédaction
Quel sera le devenir de l’And dans le nouveau paysage politique qui se dessine ? Les membres de l’Alliance ont (...)