Ministère du plan et du développement : Le Cns valide la stratégie nationale de développement de la statistique

Arnaud DOUMANHOUN 18 septembre 2019

Le Conseil national de la statistique (Cns) a tenu sa première session ordinaire au titre de l’année 2019, ce lundi 17 septembre à Cotonou. Ces assises ont été consacrées à la validation de la 3ème édition de la Stratégie nationale de développement de la statistique au Bénin (Snds-3). En effet, le Cns est l’organe de régulation du système statistique national (Ssn) dont la mission est de proposer au gouvernement les orientations générales de la politique de gouvernance statistique nationale, les priorités en matière de production et de diffusion de l’information statistique, ainsi que les instruments de coordination des activités du système. « C’est pour assurer cette prérogative que nous nous retrouvons afin de valider l’un des documents clés de pilotage du système à savoir, la stratégie nationale de développement de la statistique (Snds) qui est à sa troisième édition… », a expliqué le Directeur général de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (Insae), Laurent Hounsa à l’ouverture des travaux. C’est à juste titre, qu’au cours de cette première session ordinaire, les participants aient été invités à valider les différentes orientations de la stratégie et à formuler des recommandations pour sa mise en œuvre efficace.
Le Bénin avait élaboré, à l’instar d’autres pays de la sous-région, sa première Stratégie nationale de développement de la statistique (Snds) en décembre 2006, puis une autre en 2012 qui est arrivée à terme en 2016. D’où l’élaboration de la Snds-3 pour rester collé à sa vision prospective de la statistique pour de meilleurs choix dans la prise des décisions.
Cette dernière étape de l’élaboration de la Snds-3 a été élargie aux autres acteurs du Système statistique national notamment les partenaires techniques et financiers, les organismes de la société civile, les universitaires, les chercheurs, les entreprises et les collectivités locales. L’objectif est de faire examiner par tous les acteurs et partenaires du Système statistique national le projet final de cette troisième génération de la Snds qui a été élaborée afin de mieux adapter le Système statistique national du Bénin, d’une part aux exigences actuelles de l’environnement institutionnel. D’autre part, pour faire face aux défis techniques découlant des demandes en statistiques nouvelles ou non encore couvertes.
« Je puis vous rassurer que le Gouvernement procèdera à l’examen et à l’adoption du projet de la Snds-3 dans les meilleurs délais après sa validation technique. Toute chose qui nous permettra de doter le Système Statistique National d’un outil adéquat de cadrage des interventions en vue de mieux assurer le rôle d’aide à la prise de décision... », a déclaré le ministre du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané qui a procédé à l’ouverture des travaux.



Dans la même rubrique