Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Modernisation de l’administration publique : www.travail.gouv.bj. et la plateforme Sms de renseignement des agents de l’Etat

JPEG - 315 ko

Faciliter la communication avec les Agents de l’Etat et mettre à leur disposition des informations utiles et nécessaires relatives à leur carrière. Tel est l’objectif visé par la ministre du travail, de la fonction publique et des affaires sociales (Mtfpas), Adidjatou Mathys, en procédant à la mise en place d’un portail web de services aux usagers de l’administration publique : www.travail.gouv.bj, et d’une plateforme Sms de renseignement des agents de l’Etat sur leur dernière situation administrative. En effet, cette plateforme vise entre autres à réduire les tracasseries liées à la quête de l’information sur la carrière en la rendant disponible à partir du téléphone portable, mais aussi à maintenir les agents chargés de la gestion des ressources humaines au poste et à rapprocher les services de l’administration des usagers. C’est dire que les Agents de l’Etat peuvent désormais connaître leur situation administrative sans faire le moindre déplacement dans les couloirs de la Direction générale de la fonction publique (Dgfp). Le site web du Mtfpas accessible au www.travail.gouv.bj sous le volet « Espace carrière », entend rendre visible le ministère et améliorer la relation de proximité avec l’usager/client.
La méthodologie pour connaitre sa situation administrative consiste à envoyer au moyen de son téléphone portable, un simple Sms comportant la date de 1ère prise de service, suivie du matricule sur les numéros 66 89 99 99 ou le 63 63 60 60 selon que l’Agent soit abonné à Moov ou Mtn et de suivre la procédure indiquée par le Sms-réponse. A en croire le Directeur général de la fonction publique, Eusèbe Agoua, le lancement de ces plateformes de services est le couronnement des efforts de la ministre du travail. Selon ses dires, il consacre le début d’une phase pilote de trois mois au cours de laquelle les divers apports pour l’amélioration de la qualité des produits sont vivement attendus.
Prenant la parole, la ministre du travail, Adidjatou Mathys a d’entrée de jeu, précisé que le Gouvernement, en faisant l’option de la modernisation de l’administration, entend établir son développement sur la révolution numérique. Selon ses propos, les chantiers de dématérialisation engagés par son département ministériel, constituent d’importantes réformes. Elle fait référence à l’avancement automatique et à la dématérialisation du circuit de traitement des dossiers, en relation avec le ministère de l’économie et des finances. « Toutes ces réformes ont été pensées pour le rayonnement et le bien-être du citoyen béninois. Elles ont été conçues et réalisées à l’interne par les cadres et informaticiens du Ministère du travail, de la fonction publique et des affaires sociales car nous avons besoin que l’on parle autrement de notre département ministériel », a-t-elle martelé. Adidjatou Mathys a pour finir, salué l’esprit d’initiative des cadres du ministère du travail, de la fonction publique et des affaires sociales et la disponibilité du ministre de l’économie numérique et de la communication et de ses structures compétentes ainsi que celle des opérateurs Gsm à accompagner le processus pour le déploiement effectif de ces produits sur toute l’étendue du territoire national. « Je les exhorte à continuer sur cette lancée pour la modernisation de notre administration et le bonheur des usagers », a-t-elle conclu.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

6-09-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législatives d’avril 2019 :La Céna dévoile les modalités de (...)
19-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
A 72 heures du démarrage de la réception des dossiers de candidature à l’élection du 28 avril 2019, la Commission (...)  

Ecouté hier par la brigade financière : Modeste Toboula convoqué (...)
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Il a passé toute la journée d’hier à la brigade financière. Ecouté dans une affaire domaniale, le préfet du Littoral a (...)  

Assemblée nationale : La deuxième session extraordinaire renvoyée (...)
19-02-2019, Karim O. ANONRIN
La deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale convoquée pour hier 18 février 2019 n’a pu être ouverte (...)  

Promotion de la bonne gouvernance : Social Watch engagée pour la (...)
19-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Dans son combat pour la promotion de la bonne gouvernance, Social Watch Bénin se fixe un autre défi à relever : celui (...)