Notation financière Standard and Poor’s : Le Bénin conserve sa note B+

28 avril 2021

Stabilité et résilience. Deux choses qui caractérisent l’économie béninoise en ce moment et qui lui ont permis de maintenir ce mardi la note B+ à lui attribuer en 2020 par l’agence financière internationale de notation Standard and Poor’s. L’information a été rendue publique par le ministère de l’économie et des finances.

Communiqué
L’agence internationale de notation financière “Standard & Poor’s” a maintenu la note attribuée à la République du Bénin, avec perspective stable. Cette décision atteste une nouvelle fois de la résilience des fondamentaux économiques du pays, qui avait conduit l’agence à maintenir la notation du Bénin en juin et en octobre 2020, malgré la crise de Covid-19.
“Standard & Poor’s” salue les réformes ambitieuses mises en œuvre dans le cadre du Programme d’actions du gouvernement, et la qualité de la gestion de la crise de Covid-19 par les autorités. Le Bénin a ainsi préservé le dynamisme de son économie, affichant un taux de croissance du Pib de 3,8% en 2020, nettement supérieur à la moyenne observée sur le continent. Le Bénin demeure parmi les pays africains bénéficiant de la meilleure notation de crédit, alors que plusieurs pays d’Afrique ont vu leur notation dégradée depuis le début de la crise de Covid-19.

L’agence “Standard & Poor’s” anticipe également une nette reprise de l’activité économique dès 2021 et la poursuite des réformes structurelles, à la suite de la réélection de Patrice Talon à la présidence du Bénin. L’agence prévoit ainsi un rebond de la croissance réelle du Pib de 5,0% en 2021, qui devrait atteindre 6,5% en moyenne sur la période 2022-2024.
L’agence anticipe une reprise de la consolidation budgétaire dès 2021, dans la continuité de la dynamique engagée par le gouvernement en 2016, et prévoit une réduction du niveau d’endettement public à compter de 2022.
“Standard & Poor’s” rappelle enfin la décision du gouvernement de ne pas participer à l’initiative de suspension du service de la dette mise en place par le G20, favorablement accueillie par les investisseurs du Bénin, comme illustré par le succès des opérations de financement extérieur entreprises au cours des derniers mois.
Cotonou, le 27 avril 2021
Le ministre de l’Economie et des finances





Dans la même rubrique