Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Nouvelles promotions à la présidence de la République : Hervé Hêhomey et Lazare Sèhouéto rappelés par Talon

JPEG - 181.7 ko

Ils font leur retour. Deux ‘‘Rupturiens’’ de première heure à savoir les anciens ministres Hervé Hêhomey et Lazare Sèhouéto n’auront pas longtemps chômé. Aux dernières nouvelles, le premier a été rappelé auprès du chef de l’Etat comme conseiller chargé des infrastructures. L’ancien ministre des infrastructures et des transports bien imprégné des dossiers relatifs à un département qu’il a dirigé pendant plus d’un an, apportera certainement une expertise de qualité au président Patrice Talon.
D’ailleurs, avec l’ouverture des grands chantiers du Pag dont la plupart avaient été pilotés par l’ancien ministre Hêhomey, il va sans dire que le nouveau conseiller chargé des infrastructures sera d’un bon apport au président Talon. Quant à son ancien collègue, Lazare Sèhouéto, il a été rappelé auprès du président Talon comme conseiller aux affaires politiques. Chef de parti, ancien député, plusieurs fois ministre, déjà sous l’ancien président Mathieu Kérékou puis sous Patrice Talon, actuel locataire de la Marina, le sociologue Lazare Sèhouéto est incontestablement un fin connaisseur du milieu politique béninois.
Désormais, il mettra davantage ses connaissances politiques à la disposition du président Talon pour lui éviter bien d’écueils, surtout qu’à l’horizon 2019, il y a les élections législatives qui se dessinent.
C’est dire qu’aussi bien sur le plan technique que politique, le président Patrice Talon renforce l’équipe qui l’accompagne pour relever non seulement les défis de l’heure mais aussi ceux à venir. En plus, il s’assure du soutien continu de deux précieux alliés qui jusqu’ici ne jurent que par la rupture. Bref, Hervé Hêhomey et Lazare Sèhouéto font leur retour dans le système Talon. En fait, ils ne l’ont vraiment jamais quitté et pour leurs inconditionnels, il n’y a pas meilleure nouvelle pour démarrer l’année 2018.

8-01-2018, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législatives d’avril 2019 :La Céna dévoile les modalités de (...)
19-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
A 72 heures du démarrage de la réception des dossiers de candidature à l’élection du 28 avril 2019, la Commission (...)  

Ecouté hier par la brigade financière : Modeste Toboula convoqué (...)
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Il a passé toute la journée d’hier à la brigade financière. Ecouté dans une affaire domaniale, le préfet du Littoral a (...)  

Assemblée nationale : La deuxième session extraordinaire renvoyée (...)
19-02-2019, Karim O. ANONRIN
La deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale convoquée pour hier 18 février 2019 n’a pu être ouverte (...)  

Promotion de la bonne gouvernance : Social Watch engagée pour la (...)
19-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Dans son combat pour la promotion de la bonne gouvernance, Social Watch Bénin se fixe un autre défi à relever : celui (...)