Obtention des parrainages pour la Présidentielle : Iréné Agossa livre le secret du duo '' Restaurer La Confiance ‘’

Adrien TCHOMAKOU 17 février 2021

Beaucoup se demandent encore comment le duo Kohoué-Agossa a bien pu réunir le nombre de parrains requis. L’opposant Iréné Agossa a levé un coin de voile sur la stratégie de la dynamique ’’ Restaurer La Confiance (RLC)". « Les parrainages se négocient. Il faut aller chercher la procédure d’obtention du parrainage", a martelé le candidat à la vice-présidence du duo de la dynamique RLC, lundi dernier sur le plateau d’une télévision de la place. Iréné Agossa cloue le bec à ses détracteurs.
L’ancien Directeur de la Sonacop a dévoilé quelques éléments de langage qui ont milité en sa faveur. « Nous leur avons dit que nous sommes les seuls capables de les sauver, qu’ils ne peuvent plus se sauver eux-mêmes ; (...) Nous leur avons dit que nous sommes porteur d’un projet pour stabiliser le pays (...) », a-t-il ajouté. Selon le candidat Iréné Agossa, il aura fallu donc dialoguer avec les élus pour les convaincre. Ces derniers, dit-il, ont fini par le comprendre contrairement à ses camarades politiques du parti Les Démocrates qui n’y croyaient pas et qui l’ont minimisé. Ainsi, le secret réside dans son anticipation pour entrer dans un processus de dialogue avec les députés et les maires habilités. On comprend bien alors l’assurance qu’il dégageait depuis quelques semaines, comme potentiel candidat à la présidentielle du 11 avril 2021. L’ancien conseiller à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac) n’avait pas vraiment perdu de vue son but. Il savait comment parvenir à dialoguer avec les élus détenteurs des fiches de parrainages, verrou éliminatoire à sauter pour espérer compétir et provoquer l’alternance. « Je ne suis pas un candidat par défaut comme cela se murmure. Il faut assumer son choix. J’avais dit depuis fort longtemps que je serai candidat », a rappelé le colistier de Corentin Kohoué.

Le mandat de transition, un défi pour le duo Kohoué-Agossa
Restaurer la confiance du peuple béninois à travers un mandat de transition. Tel est le leitmotiv du duo Kohoué-Agossa de l’opposition à la présidentielle résolument déterminé à faire bénéficier aux citoyens béninois, des valeurs démocratiques chèrement acquises. Un mandat de transition pour permettre au Bénin de rebondir sur tous les plans. Etant donné que le duo ’’ Restaurer La Confiance ‘’ conteste les textes qui lui permettent d’être candidat, il ne fera donc pas un mandat constitutionnel. Ainsi, dès son accession à la magistrature suprême, ce duo fera des réformes institutionnelles : réviser la Constitution par voie référendaire, faire réélire les députés puis initier un dialogue de vérité pour restaurer la confiance au sein du peuple.





Dans la même rubrique