Organisation Commune Bénin-Niger : Les députés béninois entérinent sa dissolution

Karim O. ANONRIN 4 août 2020

La 8ème législature vient d’autoriser la ratification de l’accord entre les gouvernements du Bénin et du Niger relatif à la dissolution de l’Organisation Commune Bénin-Niger (OCBN) et à la mise en concession de la ligne ferroviaire Cotonou-Parakou-Niamey signé à Cotonou le 19 mars 2019. C’était à la faveur d’une séance plénière dirigée par le président de l’Assemblée nationale, Louis Gbèhounou Vlavonou et par un vote à l’unanimité des députés présents et représentés. Avant le vote de cette autorisation de ratification, le président de la Commission des relations extérieures, de la sécurité, de la coopération au développement et de la défense, Rachidi Gbadamassi, dans un rapport présenté à la plénière, a laissé entendre que l’accord signé entre le Niger et le Bénin au sujet de l’OCBN comporte 5 articles dont l’article 1er traite de la dissolution de l’OCBN et de toutes les structures afférentes à partir de l’entrée en vigueur de l’accord, l’article 2 porte sur la mise en concession des activités de construction, de réhabilitation, de l’exploitation et de l’entretien des ressources matérielles relatives au transport ferroviaire sur l’axe Cotonou-Parakou-Niamey dans le cadre d’un partenariat public-privé, l’article 3 organise les modalités d’application de l’accord et de la convention de concession, l’article 4 porte sur les amendements la dénonciation et le règlement des différends et enfin l’article 5 indique les voies et moyens de la modification et de la mise en vigueur de l’accord. Tout s’est passé en présence du Ministre en charge des infrastructures et des transports, Hervé Hèhomey.





Dans la même rubrique