Partenariat entre l’ANCB et le Gouvernement : Détails autour des grandes lignes du protocole

Angelo DOSSOUMOU 27 janvier 2022

Encore un pas de plus pour la décentralisation nouvelle version. Hier, il a été question des modalités de la mise en œuvre de la réforme. D’après la communication passée en Conseil des ministres, le consensus a été dégagé autour du protocole d’accord dans la perspective d’une application cohérente de la réforme structurelle du secteur de la décentralisation. Mais avant, un coin de voile a été levé concernant les grandes lignes sur lesquelles le gouvernement et l’Ancb doivent accorder leur violon. Ainsi, il est à noter qu’entre autres, des accords doivent être trouvés pour la catégorisation des communes, la grille de rémunération des élus et agents communaux, la date de prise d’effet du nouveau dispositif. Au total, il y a six points autour desquels des échanges ont été engagés et un consensus dégagé. Cependant, les parties ont convenu de mettre en place un cadre institutionnel qui veillera à identifier les goulots d’étranglement ou toute difficulté dans la mise en œuvre de la réforme. Par ailleurs, ledit cadre institutionnel est chargé de proposer des mesures correctives ou des dérogations et les mettre en application après validation ou encore d’accomplir toute autre charge entrant dans ce cadre. Enfin, les ministres concernés ont été chargés de la bonne exécution du protocole d’accord.





Dans la même rubrique