Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Pour garantir la qualité des produits pharmaceutiques : La Came autorisée à recourir à des laboratoires pré-qualifiés de l’Oms

JPEG - 111.3 ko

Le gouvernement poursuit son œuvre d’assainissement du secteur pharmaceutique. L’agrément accordé à la Centrale d’achat des médicaments essentiels et consommables médicaux (Came) est exceptionnellement rétabli au terme du conseil des ministres de ce mercredi 10 octobre 2018 et sera maintenu pour le compte de l’année 2019. Aussi, pour garantir la disponibilité et la qualité des produits pharmaceutiques, la Direction de la Came est-elle autorisée à recourir à des laboratoires pré-qualifiés de l’organisation mondiale de la santé (Oms), disposant d’une certification dans les espaces de l’Union européenne, des Etats-Unis ou du Canada. Il apparaît clairement que l’Asie est exclue. Et cela à juste titre quand l’on se réfère à la nébuleuse ‘’New Cesames’’, un laboratoire indien, dont les produits sont retirés et interdits dans les officines de pharmacies au Bénin, en raison de leur qualité douteuse.
C’est d’ailleurs ce dossier de transaction avec ce laboratoire et d’autres illégalement installés sur le territoire national, qui a valu la condamnation de l’ex-directeur de la Came, ainsi que d’autres gestionnaires de dépôts de médicaments et surtout le retrait de l’agrément à la Centrale par décret n°2018-253 du 20 juin 2018. Bref, l’affaire est toujours en instruction, et la justice doit statuer sur le cas de l’honorable Atao Hinnouho, présumé coupable dans ce dossier, et au domicile de qui, des tonnes de produits médicaux ont été arraisonnés par les forces de sécurité publique.

11-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Un Plan cadre pour l’assistance au développement (Pnuad) concocté selon une approche participative, inclusive, et même validé en Conseil des (...) Lire  

En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Intérim en détresse à Cotonou (...)
7-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : A vous de jouer jeunes !
7-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2940

Projet de loi de finances 2019 : Bio Tchané annonce 197 PIP pour (...)
14-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre d’Etat, chargé du plan et de l’économie, Abdoulaye Bio Tchané, est allé devant les membres de la Commission (...)  

Etude en commission du projet de loi de finances, gestion 2019 : (...)
13-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, était ce lundi 12 novembre 2018 au Palais des gouverneurs (...)  

Karamatou Fagbohoun au sujet de son soutien à la Rupture : « Je (...)
12-11-2018, Adrien TCHOMAKOU
Karamatou Fagbohoun ne marchande pas son soutien au Nouveau départ. Dans un franc parlé, la fille de l’homme (...)  

4e congrès extraordinaire de l’And : Dassigli et les siens, une (...)
12-11-2018, La rédaction
Quel sera le devenir de l’And dans le nouveau paysage politique qui se dessine ? Les membres de l’Alliance ont (...)