Première session ordinaire 2022 du Parlement : C’est parti pour trois mois d’examen de plusieurs dossiers

Karim O. ANONRIN 16 avril 2022

Le président de l’Assemblée nationale, Louis Gbèhounou Vlavonou a procédé ce jeudi 14 avril 2022 à l’ouverture solennelle de la première session ordinaire de l’institution pour le compte de l’année 2022 conformément aux dispositions de l’article 87 de la Constitution. C’était à la faveur d’une cérémonie solennelle qui a connu la présence des députés et des membres du gouvernement. Ce fut également pour le président Louis Gbèhounou Vlavonou, l’occasion de délivrer un discours qui laisse un aperçu sur les activités qui seront menées au cours des trois prochains mois, durée de la session. Plus précisément, les députés auront à examiner plusieurs dossiers à savoir les propositions et projets de lois, les pétitions des populations, les questions au gouvernement dans le cadre du contrôle de ses actions.

Dans son discours, le président de l’Assemblée nationale, Louis Gbèhounou Vlavonou a évoqué la situation socio-économique que traverse le Bénin et qui est caractérisée par une cherté de la vie. A ce sujet, il a remercié le gouvernement du président Patrice Talon pour les mesures qu’il a prises pour atténuer les souffrances des populations. Selon lui, cette cherté de la vie au Bénin a pour cause, les conséquences de la crise de la COVID-19 et la guerre en cours en Ukraine. Enfin, il a laissé entendre que la session sera particulièrement dense en matière d’activités en raison de l’imminence des prochaines élections législatives prévues pour le 8 janvier 2023, la seconde session ordinaire étant essentiellement consacrée à l’examen du projet de budget général de l’Etat pour l’année qui suit.





Dans la même rubrique