Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présentation du projet de budget de la Cour constitutionnelle au Parlement : Joseph Djogbénou a défendu 1,3 Milliards Fcfa

Le président de la Cour constitutionnelle, le Professeur Joseph Djogbénou, s’est prêté vendredi dernier aux questions de la presse parlementaire juste après avoir présenté le projet de budget d’institution qu’il dirige aux députés membres de la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale. Ceci, dans le cadre de l’étude du projet de budget général de l’Etat, gestion 2019. Selon lui, le projet de budget de la Cour constitutionnelle pour l’exercice 2019 est en régression et tourne autour de 1,3 milliards de Fcfa. Malgré cette réduction, l’institution n’abandonnera ni ses prérogatives, ni ses activités. Mieux, elle s’attèlera à poursuivre ses actions avec toutes les innovations que l’actuelle mandature est en train d’imprimer à l’institution, afin qu’elle soit beaucoup plus proche des justiciables et maintenir la confiance avec eux.

JPEG - 98.6 ko

Professeur Joseph Djogbénou, Président de la Cour Constitutionnelle
« …Première nouvelle, les prévisions budgétaires, exercice 2019 de la Cour constitutionnelle sont en diminution de quelques 12 millions de Fcfa. Deuxième nouvelle, en diminution de 12 millions de Fcfa, ces prévisions ne dépassent pas 1 Milliards 300 Millions de Fcfa. Donc, c’est un budget surtout de fonctionnement pour faire en sorte que le personnel exerce avec la Cour constitutionnelle les missions qui lui sont dévolues de manière convenable, pour faire en sorte que les outils de travail soient disponibles et pour faire en sorte que le rayonnement de la Cour constitutionnelle ne fasse l’objet d’aucun doute, d’aucune critique. De ce point de vue, nous allons veiller à ce que ce qui sera affecté à la Cour constitutionnelle soit dépensé utilement. Nous n’avons pas sollicité que les députés plaident en faveur de la Cour constitutionnelle de façon particulière. Nous sommes déjà satisfait de la compréhension qu’ils ont satisfait de ce qu’ils ont apprécié le respect de la dimension et de l’orientation que la Cour constitutionnelle a données à ses relations avec les justiciables en ouvrant les audiences, en faisant en sorte qu’il y ait des audiences de mise en état, en faisant en sorte que le citoyen participe de manière forte aux activités de l’institution (…) Mais encore une fois, je vous rassure sur le fait que ce qui sera fait, en dépit de la modicité des moyens, sera tout aussi important que ce qui est en train d’être fait. Nous ferons en sorte que la Cour constitutionnelle ne renonce pas à ses activités, que la Cour constitutionnelle ne renonce pas à ses prérogatives, qu’en plus, ces prérogatives soient exercées de la manière la plus forte. Vous savez que le siège de la Cour constitutionnelle est en réfection. Nous en avons discuté avec le gouvernement en vue de déménager. Le déplacement est déjà fait… »
Propos recueillis par Karim Oscar ANONRIN

26-11-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Contre leur gré, la réforme du système partisan est entrée dans sa phase active. Les députés de la minorité n’ont pas apporté leur caution au vote des (...) Lire  

En vérité : Progressistes et républicains : les (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3000

Coopération bilatérale/Conseil de sécurité des nations unies : Le (...)
12-12-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’ambassadeur de Norvège près le Bénin, Jens-Petter Kjemprud a été reçu en audience par le président Patrice Talon ce (...)  

04 jours après les assises de Parakou : Abdoulaye Bio Tchané (...)
12-12-2018, La rédaction
Le congrès constitutif du bloc républicain tenu le 8 décembre 2018 se conjugue désormais au passé. 04 jours après ce (...)  

Étude du projet de loi des finances 2019 : Wadagni répond aux (...)
12-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tout se met en place pour l’adoption de l’ambitieux budget de l’Etat, exercice 2019. La commission budgétaire, (...)  

Loi n°90-032 du 11 décembre 1990 portant Constitution de la (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
« C’est la Constitution de tous les records en Afrique », clame Joël Aïvo, constitutionnaliste, maître de conférences (...)