Présidentielle 2021 : Abomey-Calavi réclame le second mandat de Patrice Talon

Arnaud DOUMANHOUN 24 août 2020

Jamais un sans deux. La commune d’Abomey-Calavi s’engage pour la réélection du président Patrice Talon. Jeune, sages, acteurs socioéconomiques, politiques et autorités religieuses ont pris d’assaut la salle de conférence de l’espace le privilège de ladite commune pour inviter le chef de l’Etat à postuler pour sa réélection en 2021.
A en croire Alain Amanda, président du comité d’organisation, sous la gouvernance de Patrice Talon, le Bénin a connu un décollage en matière de gestion et de gouvernance. Il relève notamment la construction et la transformation de la Commune d’Abomey-Calavi à travers plusieurs infrastructures (logements sociaux, hôpital de référence, marché international), la promotion des jeunes sur le plan politique, la promotion des initiatives privées, l’allègement des conditions de créations des entreprises et de leur fonctionnement, la lutte contre la corruption, la mise en œuvre du programme d’insertion de la jeunesse (plus de 2.000), la mise en construction de plusieurs lycées techniques qui favoriseront une adéquation entre la formation et l’emploi.
« Eu égard à ces réalisations et la grande attente de la jeunesse sans cesse croissante, nous vous donnons le feu vert de la commune pour un second mandat », a-t-il déclaré. Ils seront rejoints par les femmes. Au dire de leur porte-parole Diane Yambodé Hounsou, les réalisations de Patrice Talon ne laissent personne indifférent. Elle fait observer la modernisation des espaces marchands, la construction des infrastructures routières, la prise en charge des Béninois à petits revenus dans le volet assurance du programme Arch, la relance de l’école et de l’économie. Au dire de Diane Yambodé Hounsou, sous Patrice Talon le Bénin a connu un décrochage qui l’a hissé au rang de 1er pays francophone en matière de transparence budgétaire et de 1er pays producteur de coton en Afrique. « Convaincus des impacts positifs de toutes ces actions qui ne sont pas exhaustives, nous, femmes, demandons à notre bien aimé Patrice Talon d’accepter de se porter candidat à l’élection présidentielle de 2021, car l’on ne peut changer de si tôt une équipe qui gagne », a-t-elle conclu.
Le maire de la commune d’Abomey-Calavi, Angelo Ahouandjinou a reçu les différents messages et promis de les transmettre au chef de l’Etat. Il partage entièrement la conviction des siens et s’est d’ores et déjà engagé à militer à leurs côtés pour la réélection de son leader charismatique, Patrice Talon en 2021.





Dans la même rubrique