Présidentielle 2021 au Bénin : L’enregistrement des candidatures démarre ce jour

1er février 2021

Le président de la Commission Electorale Nationale Autonome (Cena) a fait une déclaration à la veille du dépôt des candidatures pour la présidentielle d’avril prochain. Ainsi, du 1er au 04 février 2021, les potentiels candidats sont invités à sacrifier à la tradition. Emmanuel Tiando rappelle dans son adresse aux uns et autres les nouvelles exigences légales à respecter à cette étape cruciale du processus et l’état d’esprit qui devrait caractériser le corps électoral à ce moment fatidique.

ALLOCUTION DE LANCEMENT DE
L’ENREGISTREMENT DES DECLARATIONS
DE CANDIDATURES A L’ELECTION
PRESIDENTIELLE DU 11 AVRIL 2021.

Béninoises,
Béninois,
Chers compatriotes.

Conformément au calendrier électoral rendu public le 11 janvier 2021 par la CENA, le processus devant nous conduire à la tenue de l’élection présidentielle du 11 avril 2021 entrera dans sa phase décisive le lundi 1er février 2021 avec le démarrage de l’enregistrement des déclarations de candidatures de ceux de nos concitoyens désireux de prendre part à cette compétition électorale.
Ainsi, du 1er au 04 février 2021, tous les candidats potentiels ou leurs représentants sont invités ici même au siège de la CENA à venir accomplir cette obligation légale prévue par notre code électoral.
A la veille du démarrage de cette opération d’enregistrement des déclarations de candidatures, il me paraît indispensable de rappeler à nos compatriotes, aux acteurs politiques et singulièrement aux potentiels candidats, que l’organisation de la prochaine élection présidentielle est régie par un nouveau cadre juridique notamment les dispositions de la loi N°2019-40 du 07 novembre modifiant la loi N°90-32 du 11 décembre portant Constitution de la République du Benin d’une part, et d’autre part celles de la loi N° 2019-43 du 15 novembre 2019 portant code électoral en République du Bénin.
Ainsi, outre les pièces habituellement requises dans les déclarations de candidatures, une des exigences de ces nouvelles lois évoquées a trait à l’institution pour toute candidature, d’un duo de Président et de Vice-Président ainsi que l’obligation faite à chaque duo de candidats d’être parrainé par un nombre de députés et/ou de maires correspondant à au moins 10% de l’ensemble des députés et des maires soit au moins 16 élus par duo de candidats.
A cet effet et conformément à la loi, la CENA a élaboré et délivré à chacun des 159 députés et maires, un formulaire uninominal et sécurisé de parrainage à charge pour eux de le remettre au candidat de leur choix en toute liberté et en toute confidentialité.

Béninoises et béninois,
Chers compatriotes.

La transparence d’une élection commence déjà au niveau de l’enregistrement des candidatures.
C’est pourquoi je voudrais rassurer les candidats et leurs sympathisants ainsi que l’ensemble du peuple béninois que nous avons pris toutes les dispositions idoines pour que ces opérations d’enregistrement des déclarations de candidatures se déroulent en toute transparence. Je demande aux différents candidats de ne pas attendre comme à l’accoutumée le dernier moment pour se présenter à la CENA. Dès le lundi 1er février à partir de 09 heures, nos équipes se tiendront prêtes pour les accueillir en vue de l’accomplissement des formalités de leurs déclarations de candidatures.
Bonne chance par anticipation à toutes les candidates et à tous les candidats.
Je vous remercie.
Cotonou, le 31 janvier 2021.
Emmanuel TIANDO,
Président/CENA





Dans la même rubrique