Présidentielle 2021 : Femmes et artisans des marchés du Bénin en ordre de bataille

Bergedor HADJIHOU 22 mars 2021

Une salve d’applaudissements pour la colistière de Patrice Talon. Entourée des militantes et militants du mouvement force des femmes et artisans des marchés du Bénin (Force FAM), Mariam Talata a assisté à la naissance d’un regroupement qui entend la porter vers la vice-présidence du Bénin le 11 avril prochain. C’était ce dimanche dans la salle bleue du Palais des Congrès de Cotonou.

Il a été pensé pour porter les doléances des femmes dans le cadre du projet de construction de 35 marchés modernes urbains et régionaux. Aujourd’hui mis sur les fonts baptismaux, le mouvement force des femmes et artisans des marchés du Bénin s’est trouvé une raison d’être supplémentaire : travailler à la réélection de Patrice Talon et de sa colistière. Il s’agit pour ces femmes de maintenir la dynamique en cours depuis 2016 en faveur d’un mieux-être des couches vulnérables. « Les femmes par ma voix, apprécient à leur juste valeur les multiples réalisations qui ont permis d’obtenir l’instauration du micro-crédit Alafia, l’Assurance maladie Universel Arch et beaucoup d’autres changements grâce auxquels notre pays a été révélé dans le concert des nations », déclare au pupitre Aimée Ahouissou, présidente de Force FAM. Et pour que la dynamique ne s’estompe pas, Mariam Talata va parler à cœur ouvert avec celles qu’elle considère comme ses sœurs. La vice-présidente de l’Assemblée nationale a expliqué à ses congénères qu’avec Patrice Talon, la bataille pour un développement économique inclusif de la Nation qui ne laisse personne de côté est gagnée d’avance. Pour l’enseignante de philosophie, elle est la preuve vivante que tous les béninois qui étaient dans l’ombre malgré leurs compétences seront révélés au grand jour bientôt : « Avant que Talon ne porte son regard sur moi, personne ne me connaissait. Talon ne veut pas savoir d’où tu viens, il veut seulement savoir si tu es capable. Tout le monde est la préoccupation du président. Il ne discrimine pas », confie Mariam Talata aux femmes. Le mouvement force des femmes et artisans des marchés du Bénin ( Force FAM) est une inspiration de l’artiste comédien Pierre Zinko alias éléphant mouillé et d’Aimée Ahouissou.





Dans la même rubrique