Présidentielle 2021 : La Cena outille les agents électoraux pour la diaspora

Patrice SOKEGBE 1er avril 2021

En vue d’une bonne organisation de la prochaine élection présidentielle, notamment du vote des Béninois de l’extérieur, la Commission électorale nationale autonome (Cena) a procédé hier au Chant d’oiseau à la formation de ses agents électoraux. Ceux-ci seront déployés soit à titre de coordonnateurs extérieurs, soit d’assistants coordonnateurs extérieurs ou de points focaux extérieurs. Objectif, les outiller sur les éléments nécessaires pour un scrutin parfait, surtout à l’extérieur du territoire national. « Votre mission est d’autant plus délicate qu’il s’agit d’une mission qui s’effectue à l’extérieur du territoire national parce qu’il vous revient d’organiser le vote des Béninois de l’extérieur. (...) La réussite d’une élection dépend d’abord et avant tout de la qualité des agents électoraux qui ont pour mission de l’organiser, de faire en sorte que tout se passe bien et que les résultats soient transmis en temps réel. C’est pour ça que vous avez été désignés pour justement accomplir cette mission républicaine », a indiqué Emmanuel Tiando, Président de la Cena. A l’occasion, 05 communications ont été données, notamment sur les rôles et responsabilités des agents électoraux, le remplissage des documents électoraux, la gestion du matériel électoral et des résultats du vote de l’extérieur, les infractions et sanctions en matière électorale et sur le payement des agents électoraux de l’extérieur sont au menu de la formation.
Selon la vice-présidente de la Cena, Geneviève Boko Nadjo, « La carte diplomatique du Bénin a été réaménagée, donc réduite. Nous aurons alors essentiellement sept pays (07) pays où se dérouleront le vote des Béninois de l’extérieur. Il y aura la France, les Etats-Unis d’Amérique. En Afrique, nous avons le Nigéria, le Sénégal, le Gabon, le Congo et la Côte d’Ivoire ».





Dans la même rubrique