Présidentielle du 11 avril 2021 : Union sacrée entre l’UDBN et le HCRB pour la victoire de Talon

Adrien TCHOMAKOU 1er mars 2021

Claudine Prudencio, présidente de l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn) et le Haut Conseil des Rois du Bénin se donnent la main pour une victoire écrasante et éclatante du candidat Patrice Talon. L’élection présidentielle du 11 Avril 2021, souhaitent les deux parties, se déroulera dans la paix et dans la transparence totale. C’est pourquoi, ils s’opposent aux escalades verbales des acteurs politiques en cette période électorale. A l’occasion de l’Assemblée générale statutaire du Haut conseil des rois du Bénin tenue le vendredi dernier à Allada, le Roi Kpodégbé Lanmanfan a exhorté les acteurs politiques à œuvrer pour une élection présidentielle apaisée. Dans son message de paix, le Président du Haut Conseil des Rois du Bénin a souligné que « la paix est la condition sine qua non de tout développement ». Pour lui, qui veut la paix, bâtit la paix ; qui veut la paix, construit la paix. « Nous allons beaucoup prier pour le président de la République, Patrice Talon, et pour le peuple béninois pour que la paix règne dans notre pays avant, pendant et après l’élection présidentielle du 11 avril prochain », a-t-il dit. Des propos fortement soutenus par la présidente de l’Udbn qui a exhorté les acteurs politiques à faire la promotion de la paix pour que l’élection présidentielle se déroule de façon pacifique. Elle a ensuite fait le bilan des nombreuses réalisations du gouvernement de la Rupture au cours des cinq dernières années.

DISCOURS DE LA PRESIDENTE DE L’UDBN A LA CEREMONIE D’OUVERTURE DU SOMMET DU HAUT CONSEIL DES ROIS DU BENIN
Sa Majesté, Très Respecté Kpôdégbé Toyi Djigla, Roi d’Allada, Président du Haut Conseil des Rois du Bénin ;
Sa Majesté, la Reine Djèhami,
Très Chers Majestés, Têtes couronnées de différentes Cours Royales, venus des quatre coins du Bénin.
Mesdames et Messieurs, les Membres des Cours royales, ici représentées ;
Mesdames et Messieurs les membres de la délégation de l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau ;
Chers invités, en vos rangs et grades respectifs,
Mesdames et Messieurs,

D’entrée, je m’incline trois fois aux pieds des Souverains que vous êtes. Je vous salue au nom de Dieu Tout-Puissant et aux noms des ancêtres pour votre accueil digne de celui qu’un père peut réserver à son enfant. Merci pour toutes vos prières en faveur de ma petite famille et de ma grande famille politique. Je m’incline pour vous transmettre surtout les salutations déférentes de votre fils, le Prince SAMUEL DOSSOU-AWORET. Il vous porte toujours dans son cœur et aurait aimé être présent ici ; mais hélas ! Toutefois il me charge de vous dire qu’il ne saurait rester loin d’un sommet du Haut Conseil des Rois du Bénin. C’est donc dire que je suis dans la joie d’être une fois encore porteuse d’un message de soutien du Prince Samuel DOSSOU- AWORET, un Prince bien aimé.
Vous le savez mieux que quiconque, Très Chers Majestés ;
Notre pays prépare une élection présidentielle, celle du 11 Avril 2021. Et toute période électorale reste et demeure sensible. D’où la nécessité de renforcer et de promouvoir la culture de la paix.
Le Sommet des Membres du Haut Conseil des Rois et Souverains du Bénin vient à point nommé, en ce moment où la Nation a plus que jamais besoin de votre soutien moral et spirituel.
Merci pour rôle prépondérant que vous allez continuer à jouer dans ce sens. La paix ne saurait se préserver, se construire chaque jour un peu plus, sans votre contribution, vous les dépositaires de nos traditions et de nos balises ancestrales. Merci pour ce rôle que vous avez toujours su jouer, maintenir et renforcer un climat propice à l’évolution normale du processus de développement de notre pays.
Vous êtes les sages de la Nation, vous êtes à l’image du vieillard qui même assis, voit plus loin que le jeune debout.
Vous voyez, mieux que nous, combien de fois il est impérieux de redoubler d’ardeur dans la préservation de la paix et de la cohésion nationale.
Cette contribution des dépositaires que vous êtes de notre organisation traditionnelle structurée est d’autant plus importante que le Président Patrice TALON, a donné la preuve suffisante, depuis Avril 2016, que notre pays a enfin retrouvé le chemin de son vrai développement. Le bilan de son premier quinquennat finissant est, on ne peut plus éloquent, à cet effet.
A titre illustratif :

* Du Statut des Rois :
Grâce à la volonté politique, traduite en réformes concrètes par le Gouvernement de la rupture, les Rois du Bénin ont retrouvé leurs lettres de noblesse, au plan légal. Le respect et l’attachement du Président TALON pour les dépositaires de nos traditions n’est donc plus à démontrer. La loi portant statut de Rois et têtes couronnées est une avancée notable dont certainement le Haut Conseil des Rois du Bénin se réjouit.

* De l’accès à l’eau et à l’eau potable.
Les enfants du Bénin peuvent aujourd’hui pousser un ouf de soulagement. Plus de régions qu’on prend du plaisir à qualifier de zones hydro géologiquement difficiles pour justifier l’incapacité des pouvoirs publics à satisfaire les besoins vitaux des populations dans ce domaine. Pendant ce temps, la corruption battait son plein dans le domaine. Combien de projets de fourniture d’eau potable n’ont pas été sacrifiés sur l’autel de la mal gouvernance avant l’avènement du régime de la rupture.
Aujourd’hui, les filles et fils du Bénin, dans leur grande majorité, consomme de l’eau potable, et dans toutes les régions, directement à la maison ou tout au moins à proximité.

* Pas d’énergie électrique, pas de développement, dit-on, a juste titre.
Pendant que le peuple pleurait plus de 40 milliards de nos francs engloutis dans le scandale de Maria-Gléta, le Président Patrice TALON et son gouvernement nous ont donné la preuve tangible que les choses pouvaient se faire autrement, pour le bonheur des populations.
Notre pays dispose aujourd’hui de Centrale électrique qui, avec les autres volets du dispositif en place, lui permet de produire au moins 50% de ses besoins en énergie électrique. Le Bénin est résolument engagé dans la marche vers l’autonomie énergétique, gage d’un développement socio-économique sûr.

* Les infrastructures routières :
Dans ce domaine, le gouvernement du Président Patrice TALON a battu un record jamais égalé. L’asphaltage des rues dans toutes les communes a complètement changé la physionomie de notre pays. Le calvaire que subissaient les citoyens pour aller à leurs lieux de travail, dans les marchés et partout ailleurs, s’est considérablement amenuisé. De géants projets de réalisation de grands axes routiers sont en amorce.

*Infrastructures marchandes :
Nous tenons à clamer devant vous, Ses Majestés, Chers Souverains, que nous sommes encore plus satisfaits des efforts très considérables consentis par le gouvernement du Président Talon en matière de construction d’infrastructures marchandes. De marchés de gros et des marchés secondaires sont en construction partout dans le pays. Avec des modèles architecturaux très modernes, tenant compte des besoins des usagers de ces lieux de transactions commerciales.
Les plus gros bénéficiaires de ces infrastructures marchandes sont des femmes. Cela consolide notre démarche politique qui accorde priorité à la promotion du leadership féminin, à l’autonomisation des femmes et des jeunes.
C’est donc à juste titre et à cœur joie que nous saluons ces efforts inédits du champion du développement.

* Que dire de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption ?
Nous avons bien le sentiment que notre pays est enfin dirigé. L’argent destiné à offrir aux populations les services sociaux de base n’est plus dilapidé entre les poches de dirigeants véreux et politiciens très peu scrupuleux. J’ai personnellement refusé, depuis toujours, de pactiser avec ce système. J’avais le sentiment de prêcher dans le désert. Mais aujourd’hui le cours de l’histoire me donne raison. Et vous pouvez être fiers de votre fille.

Chers Souverains,
C’est ce que devient aujourd’hui notre pays ; cette Nation que vous avez toujours voulu prospère, stable. Comme nous, vous étiez certainement toujours préoccupés par le sort de cette jeunesse désespérée qui ne demandait qu’à avoir des opportunités de se former efficacement et de se prendre en charge.
Avec le Président Patrice TALON, la jeunesse béninoise peut témoigner par elle-même, de ce que la garantie existe de pouvoir s’insérer dans un processus d’épanouissement socio-économique. Les femmes peuvent se réjouir aussi du programme de microcrédits baptisé Micro-Crédit Alafia, empreint d’équipe sociale et dépouillé de toutes pratiques mafieuses, comme on l’observait auparavant.
Il n’est plus possible aujourd’hui pour les spécialistes du pillage de ressources financières, de mettre le grappin sur les deniers publics, se pavaner, narguer les populations et bomber le torse d’intouchables. La mafia foncière est démantelée, dynamitée et ses acteurs et promoteurs découragés.
Voilà un tableau qui donne envie à toute personne sensée, de réclamer la poursuite de cette bonne dynamique.
C’est ce que fait votre fils, votre Prince, SAMUEL DOSSOU- AWORET. Il est en symbiose avec la gouvernance actuelle du pays et reste engagé à jouer parfaitement sa partition dans la réalisation de la vision économique du pays. Il est en phase avec le Président Patrice TALON. Pour la construction réussie de ce Bénin Nouveau, votre Prince DOSSOU-AWORET est convaincu que la bénédiction des têtes couronnées doit être de mise. Car, avec le Président Patrice TALON, le Bénin va très loin. C’est tout le pays qui sent déjà de vrais signes de développement ; une dynamique à poursuivre absolument.

Chers Souverains,
Moi-même à la tête d’une forte délégation de ma famille politique, l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau, j’ai sillonné presque tout le pays, les 4 départements du Nord, les Collines, le Zou, une bonne partie de l’Atlantique, le Mono …et nous continuons.
Nous sommes allés rencontrer nos militantes et militants pour leur restituer de vive voix la principale résolution issue de notre 3ème congrès ordinaire tenu le 30 Janvier passé.
Notre résolution a été, en effet, de continuer à soutenir les actions du Président TALON et de soutenir sa candidature pour un second mandat. Et je présume que c’est votre souhait aussi. Car vous savez ce qui est bien pour vos enfants.
Nous nous battons pour qu’il gagne dès le premier tour pour que l’argent qui devrait servir à organiser le second tour, serve plutôt à faire davantage de réalisations en faveur des populations.
Depuis toujours, nous le soutenons. Et nous comptons continuer avec lui. Quoi de plus normal de venir en parler devant vous, vous qui êtes nos papas, nos parents, nos protecteurs.
Vos bénédictions sont indispensables pour que cette bonne dynamique se poursuive avec succès et surtout dans la paix et la quiétude totale.
C’est ce qui justifie d’ailleurs l’intensification de nos messages et actions en vue d’une élection pacifique et sans effusion de sang. Sûr qu’à partir du moment vous vous en préoccupez, vous les dépositaires de nos valeurs ancestrales, eh bien, nous pouvons être rassurés que tout se passera bien et le Bénin va encore étonner le monde.
Nous souhaitons une fois encore pleins succès aux travaux du présent sommet du Haut Conseil des Rois du Bénin.
Merci pour votre attention !
Vive la Paix au Bénin !
Que les Bénédictions soient.





Dans la même rubrique