Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Prise en compte du dividende démographique dans les Pdc : Un atelier d’échanges avec les maires s’ouvre demain à Parakou

JPEG - 183.5 ko

Amener les Maires à s’approprier le concept de dividende démographique en vue de donner une priorité aux questions liées aux populations dans l’élaboration des Plans de Développement Communaux (Pdc). C’est l’objectif de l’atelier qui se tient du 30 au 31 août 2017 à Parakou et auquel participent plus d’une vingtaine de maires du septentrion. Organisée par le Ministère du plan et du développement, en collaboration avec l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb), cette rencontre est attendue pour familiariser les autorités communales avec ce concept et les aider à tirer profit de son importance. L’initiative appuyée par l’Agence Française pour le Développement (Afd) s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui à la Santé Maternelle et Infantile (Pasmi). En effet, le dividende démographique est l’accélération de la croissance économique qui pourrait résulter des changements dans la structure par âge de la population dus à la baisse consécutive de la fécondité et de la mortalité. C’est un concept qui occupe une place de choix dans les débats sur le développement. Déjà, des statistiques issues des projections de la Banque Mondiale ont permis au Bénin de faire des simulations et de mesurer l’impact du volume de la population sur la situation économique du pays.
Ainsi, l’atelier de Parakou permettra de faire la vulgarisation des données et le plaidoyer auprès des autorités communales pour la prise en compte du dividende démographique dans les documents stratégiques. Il sera donc question entre autres de renforcer la connaissance des Maires et autres acteurs communaux sur les concepts de population-développement, de faire le point des expériences du Bénin en matière de dividende démographique et d’apprécier les liens entre le Pag et ce concept dans les domaines de la santé, de l’Education, de l’Emploi et de la Gouvernance. De même, les outils pour la prise en compte de la dimension population dans les plans locaux de développement seront présentés. L’atelier aura donc le mérite, au terme des deux jours d’échanges, de susciter une réflexion et une dynamique pour la prise en compte des questions de population dans l’élaboration des Plans de développement communaux. Après l’étape de Parakou, d’autres ateliers sont attendus à Bohicon et à Ouidah pour les communes du Centre et du Sud Bénin.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

29-08-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
La polémique n’a jamais été aussi forte. L’article 242 du code électoral relatif à l’attribution des sièges aux législatives est diversement interprété (...) Lire  

Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture (...)
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législative 2019 : La Cena éclaire les partis sur l’application de (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Le brouillard se dissipe. Les partis politiques sont fixés. Chargée de la publication des grandes tendances des (...)  

Echanges à la Cena : Les préoccupations des partis à 8 jours du (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Inquiets. Les nerfs sont tendus. Les visages loin d’être sereins. La rencontre initiée par la Commission électorale (...)  

Clôture de la 1ère session extraordinaire parlementaire 2019 : La (...)
12-02-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a procédé ce lundi 11 février 2019 à la clôture de la (...)  

Taxe à l’importation de l’Union Africaine : enjeux d’une autonomie (...)
12-02-2019, La rédaction
Actuellement, le fonctionnement de l’Union africaine (UA) est financé à 80 % par des fonds extérieurs, en provenance (...)