Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Programme d’actions du Gouvernement : La Dg/Fnm Atioukpè et Djogbénou vantent le Pag face à l’élite de Dassa

Le Programme d’actions du gouvernement 2016 - 2021 comporte plusieurs projets à réaliser au profit des six communes du département des Collines. Au cours d’une rencontre avec les forces vives de Dassa le samedi dernier, la Directrice Générale du Fnm Denise Atioukpè les a entretenues sur les enjeux dans les secteurs de l’eau, des infrastructures routières, l’emploi des jeunes, l’agriculture et les microcrédits.

JPEG - 204.7 ko

Les problèmes de développement de l’ensemble du département des Collines sont inscrits au rang des priorités dans le Programme d’action du Gouvernement (Pag 2016- 2021). Devant une foule impressionnante de cadres de Dassa, Denise Atioukpè, Directrice générale du Fonds national des microcrédits (Fnm), entourée du Directeur départemental de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche, Paul Boni, du Ministre de la justice Joseph Djogbénou a fait comprendre que la mobilisation de l’élite des 41 Collines de Dassa à ce rendez-vous est la preuve de leur attachement au développement des communes du département. D’ après elle, ces échanges contribueront à mieux comprendre les actions contenues dans le Pag et qui seront mises en œuvre dans le département des Collines. Pour la Dg Denise Atioukpè, la rencontre du samedi dernier va permettre d’attirer l’attention du gouvernement sur les actions non explicitement indiquées dans son programme mais qui tiennent particulièrement à cœur les populations. Le ministre Djogbénou quant à lui a souligné que le Pag ambitionne de faire émerger des projets réalistes liant la situation du Bénin d’aujourd’hui aux exigences et au rêve des Béninois pour le futur. A l’en croire, ce sont des projets structurants qui visent en priorité à asseoir les bases d’une économie riche et prospère. S’agissant de la fourniture d’eau, le Dg de la Soneb, David Babalola a fait savoir que l’ambition du gouvernement est de fournir l’eau potable à toute la population béninoise en milieu urbain et rural d’ici 2021. Alors que les Odd ont prévu cet objectif pour 2030, cela signifie, dit-il, que le Bénin a décidé d’atteindre cet objectif 10 ans plus tôt. Le Dg Soneb a expliqué que le projet phare dans le secteur eau permettra de réaliser deux grands barrages. Le premier sera réalisé sur le bras du fleuve Ouémé dénommé « Linfo » et est d’une capacité d’au moins un million de mètres cube. Il permettra d’alimenter Savè et toutes les zones environnantes. Le deuxième barrage sera réalisé à Ayédjoko et à une capacité de 12 millions de mètres cube. Ce sera un projet du siècle, parce qu’on n’a jamais eu un barrage de cette importance, se réjouit le Dg Soneb. Pour réaliser ces deux barrages, il faut la bagatelle de 100 milliards Fcfa dont 62 milliards sont déjà disponibles, a-t-il insisté. Ces projets qui suscité l’enthousiasme au sein des populations qui, à travers la voix des leaders politiques, ont promis les accompagner à travers leur soutien au chef de l’État. Relativement au secteur agricole, le Directeur départemental de l’agriculture de l’élevage et de la pêche, Paul Boni, a fait savoir que les projets phares dans ce domaine sont au nombre de 5. Il s’agit, entre autres, du projet à haute valeur ajoutée qui regroupe les filières de l’ananas, l’anacarde et les produits maraîchers. Pour ces projets, il faut mobiliser environ 641 milliards de nos francs. Pour le maire de Dassa, tous ces projets ont pour objectif le bien-être des populations.

14-08-2017, Félix AGOHOUNGO


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législatives d’avril 2019 :La Céna dévoile les modalités de (...)
19-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
A 72 heures du démarrage de la réception des dossiers de candidature à l’élection du 28 avril 2019, la Commission (...)  

Ecouté hier par la brigade financière : Modeste Toboula convoqué (...)
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Il a passé toute la journée d’hier à la brigade financière. Ecouté dans une affaire domaniale, le préfet du Littoral a (...)  

Assemblée nationale : La deuxième session extraordinaire renvoyée (...)
19-02-2019, Karim O. ANONRIN
La deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale convoquée pour hier 18 février 2019 n’a pu être ouverte (...)  

Promotion de la bonne gouvernance : Social Watch engagée pour la (...)
19-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Dans son combat pour la promotion de la bonne gouvernance, Social Watch Bénin se fixe un autre défi à relever : celui (...)