Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Programme d’assainissement pluvial de Cotonou : Les députés autorisent la ratification d’un accord de 20 milliards avec la BOAD

JPEG - 60 ko

Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature, ont autorisé au cours de la séance plénière de ce jeudi 6 septembre 2018, la ratification de l’accord de prêt signé le 25 juillet 2018 entre le Bénin et la Banque Ouest Africaine de Développement (Boad) dans le cadre du financement partiel de la tranche d’urgence du programme d’assainissement pluvial dans la ville de Cotonou. Du rapport de la Commission des finances et des échanges présidée par le député Raphaël Akotègnon qui a présenté le dossier à la plénière, l’on peut retenir que ledit projet vise à réduire le taux d’habitations régulièrement inondées avec la construction d’environ 13 410 mètres linéaires de collecteurs primaires à Cotonou dans onze (11) bassins versants répartis entre Cotonou Est (Tokplégbé, Finagnon, Yénawa, Gankpodo, Minontchou, Agbodjèdo et Kpondéhou) et Cotonou Ouest (Vodjè, Cadjéhoun, Haie-Vive, Cocotiers, Zogbo, Zogbohouè et Mènontin) et le pavage de quelques sections de support desdits collecteurs, soit 21% des réalisations attendues dans le cadre du Programme global. Toujours selon la même Commission, les travaux à réaliser visent à éviter durablement à l’horizon 2020 le phénomène d’inondation dans onze (11) des cinquante (50) bassins versants de la ville de Cotonou ; et à améliorer l’environnement urbain ; afin de faciliter la circulation des usagers et la conduite des activités économiques dans les zones concernées. Le coût global du prêt avec la Boad est de 20 000.000.000 Fcfa et le Bénin contribuera à la réalisation du projet à hauteur de 540.000.000. Rappelons que c’est en procédure d’urgence que le dossier a été examiné sur demande de 14 députés.

7-09-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Comme son chef, il a l’étoffe d’un réformateur. Depuis qu’il tient les rênes du ministère de l’enseignement secondaire, technique et de la formation (...) Lire  

Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Editorial : Jeunes engagés contre corruption (...)
6-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Talon change les paradigmes
5-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’Estonie pour plus de Tic (...)
4-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Il s’appelait Gaston Azoua
4-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2970

Financement numérique : Aurelie Adam Zoumarou parmi les 6 (...)
7-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Lancée le jeudi 29 novembre dernier par le Secrétaire général de l’Onu, António Guterres, l’équipe spéciale est chargée (...)  

Projet de budget du ministère des affaires étrangères et de la (...)
7-12-2018, Karim O. ANONRIN
Le Ministre béninois des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci, était ce jeudi 6 décembre 2018 (...)  

Présentation du projet de budget du ministère de l’énergie : Dona (...)
7-12-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministère de l’énergie a élaboré pour le compte de l’année 2019, un projet de budget de 53, 5 milliards de Fcfa pour (...)  

Congrès constitutif du Bloc Républicain : Parakou sous les feux de (...)
7-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Le grand jour se lèvera demain. Ce samedi 8 décembre à Parakou, une messe politique inédite se tiendra à la place Bio (...)