Programme spécial d’insertion dans l’emploi : Talon annonce une immersion de 2.000 diplômés

Arnaud DOUMANHOUN 2 août 2019

Prospérité partagée. Dans son adresse à la Nation, quelques heures avant la célébration du 1er août, Patrice Talon a annoncé l’institution d’un programme spécial d’insertion dans l’emploi. A en croire le chef de l’Etat : « Ce programme consistera à recruter chaque année, à la charge de l’Etat, 2.000 jeunes diplômés à placer dans des entreprises privées ou publiques, sur une période de deux ans, avec l’espoir qu’ils sauront se rendre utiles et efficaces pour se faire recruter à l’issue de la période d’insertion, ou alors qu’ils sauront voler de leurs propres ailes dans l’auto-emploi ».
Ainsi, au-delà des différents projets et programmes dont sont déjà bénéficiaires les jeunes, soit par l’entremise de l’Agence nationale pour l’emploi (Anpe) ou par celle du Fonds national de promotion de l’emploi des jeunes (Fnpej), et après avoir consacré tout un ministère à la cause, le gouvernement du Nouveau départ vient encore de décider d’un programme supplémentaire en vue d’apporter davantage une réponse à l’épineux problème de l’emploi.
Il faut noter que l’Agence nationale pour l’emploi (Anpe) a pour mission de contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la Politique nationale de l’emploi. Et se charge entre autre de promouvoir l’emploi en général, et l’emploi en milieu rural en particulier, en collaboration avec le Fonds national de promotion de l’entreprise et de l’emploi des jeunes (Fnpeej).





Dans la même rubrique