Promotion du vivre - ensemble en période électorale : L’appel de Ruffin Zomahoun à la paix

22 décembre 2022

L’ex ambassadeur du Bénin au Japon Ruffin Zomahoun, candidat aux élections législatives prochaines sur la liste « Les Démocrates » rejette toute violence susceptible de menacer la paix dans le département des Collines en particulier et le Bénin en général. Tous ceux qui sont allés saluer le candidat Ruffin Zomahoun à son domicile à Dassa, ont été invités à conjuguer leurs efforts pendant cette période électorale pour maintenir la paix dans le département des Collines avant de lancer un appel pour la culture du vivre - ensemble.

Sur l’initiative du candidat Ruffin Zomahoun, les acteurs politiques que sont Gerard Ahissin, Barthelemy Tamègnon affectueusement appelé (Tamabas) et Gérard Olougbègni ont commencé une tournée de sensibilisation. En effet, ces membres du parti « Les Démocrates » entendent jouer, mieux que par le passé, leur partition en tant qu’acteurs politiques de la région, pour les élections législatives apaisées de l’année prochaine. Ils ont montré toutes leurs déterminations quelques jours plus tôt avec les populations qu’ils ont rencontrées en leur disant « les consultations exigent de tout le monde, fils et filles de la localité, d’être attentif à la question de la paix, à la recherche de la concorde, à la nécessité d’inviter nos compatriotes à la sauvegarde de la stabilité politique de notre pays ». L’ex ambassadeur du Bénin au Japon et sa suite sont d’ores et déjà en état de veille et entendent attirer l’attention de la population sur des déviances à la gouvernance et l’humanisme. Barthelemy Tamègnon, Gérard Ahissin, Gérard Olougbègni et Ruffin Zomahoun veulent jouer avec efficacité leur partition pour que le scrutin législatif prochain se déroule dans la paix et la concorde dans la neuvième circonscription électorale. Aux dires de Ruffin Zomahoun, tous les fils et filles des communes de Dassa Zoumé, Savalou et de Bantè qu’ils soient politiques, civils, militaires ou chargés de fonctions administratives et de façon élargie, tous les citoyens sont aussi invités à une attitude favorable à la transparence, à la crédibilité, au fair-play et à la quiétude… gages du bon déroulement de élections. Ruffin Zomahoun invite les jeunes à rester avec lui dans la même dynamique afin de transformer la population en vecteur de paix. Il exhorte les béninois à avoir des comportements de paix, des gestes de paix et des pensées de paix. Gérard Olougbègni a rappelé que la paix n’est pas un vain mot mais le résultat d’un comportement de sagesse que tous les citoyens doivent avoir pour ne pas menacer leur vivre - ensemble. Quant à Gérard Ahissin il a demandé aux habitants de la neuvième circonscription électorale de s’approprier la pensée de feu président Félix Houphouët Boigny qui prônait la paix par les comportements citoyens afin que plus jamais, la neuvième circonscription électorale ne se retrouve dans une ère de contestation comme elle en a connu par le passé.





Dans la même rubrique