Raphaël Akotègon aux préfets : « nous devons aller vers une administration territoriale au diapason des exigences du Bénin révélé »

La rédaction 9 juin 2021

Le ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale a reçu dans la matinée de ce mardi 8 juin 2021 à son cabinet les préfets des douze départements du Bénin.
Pour cette première rencontre depuis sa nomination, le ministre a attaqué les sujets qu’il a jugé importants à ses yeux à savoir l’engagement qu’il attend de chaque préfet. « Nous devons aller vers une administration territoriale capable de se hisser au diapason des exigences du Bénin révélé et où le rôle prépondérant du préfet doit être réaffirmé et respecté par tous les acteurs concernés à divers niveaux. Si les préfets sont engagés et déterminés, les communes et les populations devraient le sentir au quotidien. Nous devons mettre un accent particulier sur une coordination efficace des interventions de l’État dans les départements et sur des projets structurants pour les communautés à la base. », a-t-il déclaré.
Dans son allocution, le ministre a fait savoir que la bonne gestion administrative du territoire est une « mission déterminante, qu’il faut assumer avec engagement et loyauté ». Pour autant, une méthode de travail participative et constamment évaluer à l’aune des actions administratives et de développement se doit d’être définie, d’après le ministre. Pour l’occasion, il a situé les nouveaux préfets sur le rôle qui leur est désormais assigné. Il a également échangé avec ceux-ci sur la vie et le fonctionnement des différents départements. Ceci, afin qu’ils puissent apprécier l’avancée du processus de la décentralisation et de la déconcentration dans lesdits départements. Par ailleurs, il a remis lors de la séance, les textes qui régissent la fonction de préfet à ceux nouvellement nommés. Ils comptent toutefois, sur la participation de tous les préfets pour que le défi du secteur de la décentralisation puisse répondre aux attentes de la population.





Dans la même rubrique