Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Ravip : Armand Gansè invite les populations de Bohicon à se faireenrôler

Le Recensement Administratif à Vocation d’Identification de la Population RAVIP a démarré sur toute l’étendue du territoire national depuis le Mercredi 1er Novembre 2017 et évolue normalement. C’est le constat fait par le DG de la SOGEMA , Armand Gansè lors d’une descente sur les différents sites à Bohicon. Il a par ailleurs invité les populations à la vigilance et a mis en exergue les conséquences éventuelles d’un défaut d’enregistrement.

JPEG - 357.1 ko

C’est dans le deuxième arrondissement de la ville de Bohicon que le Directeur Général de la SOGEMA s’est fait enrôler. L’autorité a tenu à remplir ce devoir civique aux cotés des populations de sa localité afin de leur montrer le bien-fondé de la manœuvre.
« Il s’agit d’une initiative futuriste et cette carte attendue, sera plus qu’un sésame pour les populations. La carte à tout faire peut faire beaucoup de chose », a déclaré Armand Gansè après son enrôlement. Le Directeur Général n’a pas caché son empressement à voir les populations de sa localité sortir massivement. Répondant aux préoccupations de certains citoyens, il a fait savoir que la carte RAVIP qui sera donnée à la fin de l’opération limitera pour tous, les tracasseries administratives. C’est pour cette raison, que selon lui, les populations ne doivent pas attendre le dernier jour pour se faire enregistrer.
Il a par ailleurs invité les populations à la vigilance. « Il ne faut pas vous laisser embobiner par les vendeurs d’illusions. Ce que nous faisons n’est pas comparable à la LEPI. Cessez d’écouter les intoxications, car si quelqu’un rate cette étape, il rate une occasion de prouver qu’il appartient à ce pays et qu’il est béninois » a-t-il laissé entendre.
Il faut préciser que les agents enregistreurs ont également échangé avec Armand Gansè . Ils ont fait savoir que l’opération se déroule correctement et que les différents postes d’enregistrement disposent de kits suffisants. Les populations pour leur part, participent activement à l’opération, car selon le responsable du deuxième arrondissement, les statistiques évoluent correctement.
Source : les pharaons

8-11-2017, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parlera jamais assez. La sécurité des personnes et des biens sur les axes routiers doit être une préoccupation de tous les instants. Les voies (...) Lire  

Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Prisonniers exigeants !
19-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’indécente proposition
19-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Cena, sérénité fragilisée !
15-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Embûches sur la route du 28 (...)
12-03-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3150

Législatives 2019 : Les formateurs formés
20-03-2019, La rédaction
Ils connaissent désormais leur cahier de charges pour les élections législatives du 28 avril 2019. Ce sont les (...)  

Législatives inclusives 2019 : Houngbédji rencontre des (...)
20-03-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, échange ce jour mercredi 20 mars 2019 avec l’ancien (...)  

Relance du processus électoral des législatives 2019 : Houngbédji, (...)
20-03-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a animé une conférence de presse hier mardi 20 mars 2019 au (...)  

Tractations pour des élections législatives inclusives : Ibn (...)
20-03-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le branlebas diplomatique se poursuit à Cotonou pour une sortie de l’impasse électorale actuelle. Après la mission de (...)