Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip) : Patrice Talon installe la Commission politique de supervision

Le chef de l’Etat a procédé à l’installation des membres de la Commission nationale de supervision du Recensement initial administration à vocation d’identification de la population (phase initiale du Ravip) le vendredi 29 septembre 2017.

JPEG - 209.6 ko

Le recensement initial administratif à vocation d’identification de la population qui se déroulera sur une période de six mois démarre le 1er novembre 2017. Avant cette échéance, le chef de l’Etat a installé dans la matinée du vendredi 29 septembre dernier, la Commission nationale de supervision de l’opération sur toute l’étendue du territoire national. Elle est présidée par le ministre de la justice, Joseph Djogbénou, avec comme Vice-président l’honorable Arifari Bako. Il s’agit d’un organe politique de 18 membres équitablement répartis entre l’exécutif et le législatif. Ils auront entre autres pour mission de faire des recommandations à l’Agence nationale de traitement et à l’opérateur technologique, d’élaborer des plaidoyers en direction des divers acteurs politiques et locaux pour la réussite des opérations, et prendre part aux communications politiques et au dialogue institutionnel sur la mise en œuvre du Recensement initial administratif à vocation d’identification de la population.
En effet, ce recensement vise à octroyer à chaque personne un Numéro personnel d’identification (Npi). Ce numéro est individuel, incessible et permanent et sera sollicité dans tous les actes civils, administratifs, sociaux ainsi que dans les transactions économiques et financières. Selon les dispositions de la loi n°2017-08 portant identification des personnes physiques en République du Bénin, le Npi subsiste au décès de l’individu et peut être requis dans les dossiers liés à la succession ou à l’attestation de la filiation de la progéniture de la personne. Toutes les personnes physiques âgées de 0 à X ans seront donc recensées sur l’ensemble du territoire ainsi que les Béninois vivant à l’étranger. Pour les personnes déjà enregistrées au titre du fichier électoral, il suffira de compléter les éléments d’identification nécessaires.

2-10-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : Cena, sérénité fragilisée !
15-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Ad ’hoc, la Cena modèle partout en Afrique était déjà pour les Béninois une fierté démocratique. Mais puisqu’ils la voulaient irréprochable et à l’abri (...) Lire  

Editorial : Embûches sur la route du 28 (...)
12-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
L’opposition face à son destin
11-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Chasse aux Voyous !
11-03-2019, Alassane AROUNA
En toute sincérit : Battue pour adultère (...)
8-03-2019, Naguib ALAGBE
En vérité : Le parlement à la rescousse
7-03-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3150

Discours du président Emmanuel Tiando : La CENA situe les (...)
15-03-2019, La rédaction
Depuis la publication le 5 mars dernier des partis retenus par la Cena pour prendre part aux élections législatives (...)  

Construction et exploitation d’un système de transport des (...)
15-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Moins de deux mois après la signature de l’accord bilatéral pour construction et l’exploitation d’un système de (...)  

Insécurité dans le septentrion : Un mort et 75 millions Fcfa (...)
15-03-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les malfrats sont encore fait parlerd’eux dans le Nord du Bénin. Sur la voie Inter Etat Parakou- N’Dali, à la sortie (...)  

Le Commissaire Freddy Houngbédji explique son refus de donner les (...)
15-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Je voudrais pour ma part relever l’amalgame faite entre la convocation de la Cena à la Brigade criminelle et le (...)