Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip) : Patrice Talon installe la Commission politique de supervision

Le chef de l’Etat a procédé à l’installation des membres de la Commission nationale de supervision du Recensement initial administration à vocation d’identification de la population (phase initiale du Ravip) le vendredi 29 septembre 2017.

JPEG - 209.6 ko

Le recensement initial administratif à vocation d’identification de la population qui se déroulera sur une période de six mois démarre le 1er novembre 2017. Avant cette échéance, le chef de l’Etat a installé dans la matinée du vendredi 29 septembre dernier, la Commission nationale de supervision de l’opération sur toute l’étendue du territoire national. Elle est présidée par le ministre de la justice, Joseph Djogbénou, avec comme Vice-président l’honorable Arifari Bako. Il s’agit d’un organe politique de 18 membres équitablement répartis entre l’exécutif et le législatif. Ils auront entre autres pour mission de faire des recommandations à l’Agence nationale de traitement et à l’opérateur technologique, d’élaborer des plaidoyers en direction des divers acteurs politiques et locaux pour la réussite des opérations, et prendre part aux communications politiques et au dialogue institutionnel sur la mise en œuvre du Recensement initial administratif à vocation d’identification de la population.
En effet, ce recensement vise à octroyer à chaque personne un Numéro personnel d’identification (Npi). Ce numéro est individuel, incessible et permanent et sera sollicité dans tous les actes civils, administratifs, sociaux ainsi que dans les transactions économiques et financières. Selon les dispositions de la loi n°2017-08 portant identification des personnes physiques en République du Bénin, le Npi subsiste au décès de l’individu et peut être requis dans les dossiers liés à la succession ou à l’attestation de la filiation de la progéniture de la personne. Toutes les personnes physiques âgées de 0 à X ans seront donc recensées sur l’ensemble du territoire ainsi que les Béninois vivant à l’étranger. Pour les personnes déjà enregistrées au titre du fichier électoral, il suffira de compléter les éléments d’identification nécessaires.

2-10-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Salve d’applaudissements pour le Cos-Lépi. Pour une fois, les députés commis à la tâche d’actualisation du fichier électoral ont accompli leur mission (...) Lire  

Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3060

Ousmane Alédji à propos du retour au Bénin des biens culturels : « (...)
18-01-2019, Isac A. YAÏ
Très bientôt, le Bénin réceptionnera une partie de ses biens culturels emportés par les colons comme butins de guerre. (...)  

Inauguration de mini-centrales solaires photovoltaïques : Le (...)
18-01-2019, Karim O. ANONRIN
Le Ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, a effectué dans l’après-midi du mercredi 16 janvier 2019, une (...)  

Séance plénière à l’Assemblée nationale ce jour : L’examen de la (...)
18-01-2019, Karim O. ANONRIN
Les députés se retrouvent ce jour au Palais des gouverneurs à Porto-Novo pour examiner la proposition de loi portant (...)  

Gestion de la campagne de transhumance 2018-2019 : Le Conseil (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
La Police républicaine ne sera pas seule à faire face à l’épineux problème de la transhumance notamment pour le compte de (...)