Recours contre l'élection du maire de Parakou : La Cour suprême en passe de valider le poste de Charles Toko

La rédaction 23 mars 2018

L’élection du maire de Parakou Charles Toko ne souffre d’aucune irrégularité. Il C’est ce qui ressort de l’audience publique de la Cour suprême tenue hier, après le recours formulé par les sieurs Bio Dramane Tidjani, Alassane Taofick et Issa Latifou aux fins d’invalider l’élection de Charles Toko au poste de Maire de la commune de Parakou. De sources concordantes, la Cour suprême a fait constater que la requête de Sieur Issa Latifou n’avait pas été transmise au Maire et pour le respect du principe contradictoire, elle a renvoyé ce dossier au 5 avril 2018 après avoir constaté que les faits des trois dossiers sont liés. Par la suite, les autres dossiers ont été évoqués, discutés et plaidés. Le ministère public a requis que les recours soient rejetés après avoir demandé la jonction des procédures.
De l’analyse des spécialistes du droit, et à la lumière des éléments d’appréciation en présence, la Cour suprême rejettera certainement les recours le 05 avril prochain, date du délibéré. Dès lors, Charles Toko sera conforté dans son fauteuil de maire de la ville de Parakou et toutes les équivoques seront levées autour de cette affaire. Sauf revirement de dernière minute, le verdict de la cour sera en faveur du Maire Charles Toko.
Ismaël BALOGOUN





Dans la même rubrique