Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Réforme du système partisan : Talon entre dans l’histoire par la grande porte

JPEG - 71.3 ko

Il est un réformateur. Et qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, on ne peut lui dénier la volonté ferme de moderniser notre système partisan. Et aujourd’hui plus que jamais, les fruits sont en passe de tenir la promesse des fleurs. Il sied dès lors d’admettre et de reconnaître tout le mérite qui est le sien. Pour en arriver là, Patrice Talon, pour ne pas le nommer, a dû y mettre du sien.
En effet, ce à quoi l’on assiste aujourd’hui, n’est que la conséquence logique de bien de sacrifices. Et, Il a fallu que le chef de l’Etat s’y investisse personnellement pour organiser les partis politiques qui le soutiennent et opérer les ajustements nécessaires. A l’arrivée, on peut se frotter les mains.
D’ici peu, ce sont deux grandes formations politiques qui vont naître, avec pour chacun, une influence et une présence nationale. Patrice Talon vient ainsi de briser, une fois pour de bon, toutes ces frontières locales et régionales qui se dressaient à l’union des filles et fils du Bénin. Désormais, ils n’auront donc aucun autre choix que de se mettre ensemble qu’ils soient de Porga ou de Kétou. Finis les partis dits du nord ou du sud. Si Adrien Houngbédji et Abdoulaye Bio Tchané sont dans la même formation politique, d’une part, et que Amoussou Bruno, Orden Alladatin, Saka Lafia, Idji Kolawolé et d’autres le sont d’autre part, il y a de quoi que les Adja, les Fon, les Bariba, les Yorouba et les Nago se considèrent tous dans la même barque.
Les partis politiques quant à eux, fort du financement public, passent désormais de partis patrimoine individuel à des partis appartenant à tous les militants. Ce sont donc, les contours du Bénin de demain qui se dessinent. Le gain est inestimable, y compris pour la jeunesse qui gagnerait à militer résolument au sein des grands blocs. D’ailleurs, seule condition désormais d’avoir accès aux fonctions politiques. Et ainsi, les considérations basées sur la région, l’ethnie et autres feront place au militantisme. Toute chose qui font entrer Talon dans l’Histoire par la grande porte.

7-11-2018, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Salve d’applaudissements pour le Cos-Lépi. Pour une fois, les députés commis à la tâche d’actualisation du fichier électoral ont accompli leur mission (...) Lire  

Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3030

Gestion de la campagne de transhumance 2018-2019 : Le Conseil (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
La Police républicaine ne sera pas seule à faire face à l’épineux problème de la transhumance notamment pour le compte de (...)  

Réserves sur l’impartialité de la Cena permanente : Yayi remet en (...)
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il voit le mal partout. Depuis qu’il n’est plus aux affaires, l’ancien président Boni Yayi a chaussé ses godasses (...)  

Litige domaniale à Womey (Abomey-Calavi) : Des mesures (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Faire procéder à toutes investigations destinées à établir la régularité des titres de propriété en présence et prendre (...)  

Procès Icc-services : La vérité des chiffres et les déboires de (...)
16-01-2019, La rédaction
La 16e journée du procès Icc-services a été marquée essentiellement par la suite de la déposition de Sévérine Lawson. (...)