Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Réformes du Code électoral et du système partisan : Une modification de la Constitution s’impose, elle interviendra incessamment

JPEG - 58.6 ko

Des dispositions à amender et des critères à intégrer, mais qui nécessitent pour la plupart, un toilettage de la Constitution du 11 décembre 1990. C’est la conclusion à laquelle sont parvenus des députés à l’issue du dernier séminaire national autour du projet de proposition portant nouveau Code électoral qui s’est tenu, il y a quelques jours, à Azalaï Hôtel de Cotonou. Aussi, à l’horizon, la réforme du système partisan s’impose, et à son tour, elle nécessite tout au moins, une ponctuelle actualisation de la loi fondamentale.
Ainsi, au regard de ces différentes exigences pour permettre des élections générales, une plus large représentativité des femmes à l’Assemblée nationale et dans les instances de décisions et l’institutionnalisation de la Cour des comptes pour ne citer que ces exemples, il est annoncé, dans les tout prochains jours, l’introduction à l’Assemblée nationale, d’une proposition de révision de la Constitution. Vraisemblablement, elle interviendra dès le mois de juillet.
L’autre information phare, selon les propositions qui seront faites, dans la perspective d’une Constitution qui permette de réduire les dépenses liées aux joutes électorales et de mieux se concentrer sur le développement de la Nation, c’est qu’il est envisagé pour 2026, des élections générales au Bénin. C’est dire qu’à l’Assemblée nationale, il y a toujours des députés qui sont décidés à faire bouger les lignes et à rejeter l’immobilisme. Et si une première tentative a échoué en mars 2017, il est fort probable que celle de juillet prochain soit la bonne. Attendons de voir.

22-06-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Un Plan cadre pour l’assistance au développement (Pnuad) concocté selon une approche participative, inclusive, et même validé en Conseil des (...) Lire  

En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Intérim en détresse à Cotonou (...)
7-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : A vous de jouer jeunes !
7-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2940

Projet de loi de finances 2019 : Bio Tchané annonce 197 PIP pour (...)
14-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre d’Etat, chargé du plan et de l’économie, Abdoulaye Bio Tchané, est allé devant les membres de la Commission (...)  

Etude en commission du projet de loi de finances, gestion 2019 : (...)
13-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, était ce lundi 12 novembre 2018 au Palais des gouverneurs (...)  

Karamatou Fagbohoun au sujet de son soutien à la Rupture : « Je (...)
12-11-2018, Adrien TCHOMAKOU
Karamatou Fagbohoun ne marchande pas son soutien au Nouveau départ. Dans un franc parlé, la fille de l’homme (...)  

4e congrès extraordinaire de l’And : Dassigli et les siens, une (...)
12-11-2018, La rédaction
Quel sera le devenir de l’And dans le nouveau paysage politique qui se dessine ? Les membres de l’Alliance ont (...)