Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Rencontre entre le Chef de l’Etat et la classe politique : Les propositions de Patrice Talon pour le dénouement

JPEG - 96.2 ko

« … Dès ce soir, demain ou après-demain jusqu’à lundi ou mardi au plus tard, c’est mon espérance. Vous allez être en mesure de faire des suggestions et prendre des décisions. Vous en avez les prérogatives. Au besoin, s’il faut que l’Assemblée entre en session extraordinaire dès lundi ou dans le week-end si vous voulez, vous allez nous proposer des mesures nous permettant d’atteindre les objectifs tout en respectant les lois actuelles au Parlement. Ce serait salutaire pour nous tous… ». Ainsi s’est exprimé hier au Palais de la Marina le président Patrice Talon lors de la rencontre qu’il a eue avec la classe politique. En effet, dans la perspective d’organiser des élections législatives inclusives apaisées, le Chef de l’Etat a échangé avec la classe politique suite à la publication des deux listes (Union Progressiste et Bloc Républicain) retenues pour prendre part auxdites élections. Une situation qui désole le président de la République puisque les deux partis en compétition se réclament du soutien de son gouvernement. « Cela n’honore pas notre image. Et c’est pour cela que je vous ai invités ce matin afin que nous examinions ce qui n’a pas marché et voir dans quelles mesures on pourrait élargir la liste des partis en compétition. Les partis politiques constituent des biens de la Nation. Et, en tant que président de la République, je dois les protéger, les défendre », a-t-il ajouté.

JPEG - 104.5 ko

Et pour la circonstance sur les dix partis invités, six ont répondu présents à l’appel. Il s’agit de l’Union Progressiste, du Bloc Républicain, de Moelle-Bénin, du Fcdb, de l’Udbn et du Prd. Sont absents, Dudd, Fcbe, Usl et Re. « Tous les partis invités n’ont pas répondu à l’appel alors que je souhaite que nous discutions franchement », a martelé le président Patrice Talon. A l’en croire, seul le consensus pourrait permettre de repousser la date du scrutin de deux à trois semaines. Une période qui va servir à revoir les textes et fixer une autre date pour le scrutin. « … Je voudrais vous prier donc, prier ceux qui ne sont pas avec nous ce matin qu’ils m’entendent et il faut leur faire parvenir ce message que l’état d’esprit peut-être de révolte ou de mécontentement matérialisé par leur absence d’aujourd’hui n’est que pour nous un message de désolation. Je voudrais leur dire que tout est encore possible. Certes, ma volonté n’est pas de forcer la main aux partis politiques pour aller aux élections. Mon souhait, c’est qu’en mon temps également, que les élections soient de même nature, de même qualité et de même convivialité… », a-t-il conclu.

7-03-2019, Ambroise ZINSOU


CHRONIQUES

En vérité : La bibliothèque qu’il manquait
17-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
32 000 lois et décrets disponibles et accessibles sur une seule et même plateforme électronique. C’est le défi qu’a relevé le secrétariat général du (...) Lire  

En toute sincérit : Le mystère du mariage
17-04-2019, La rédaction
En vérité : Talon face au peuple
11-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Interdits pour campagne !
11-04-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La réforme du vêtement
9-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’envolée digitale !
9-04-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Démocratie piégée !
3-04-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3210

Patrice TALON au sujet de la situation politique liée aux (...)
15-04-2019, Landry Salanon
Très attendu sur la situation de crise liée à la non-participation de l’opposition aux législatives du 28 avril 2019, (...)  

Sécurité et sûreté du trafic maritime : Un nouveau centre et des (...)
11-04-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Protection de la façade maritime et de certains postes frontaliers terrestres. Le gouvernement béninois a décidé de (...)  

Législatives 2019 : La fondation Malèhossou milite pour des (...)
11-04-2019, Adrien TCHOMAKOU
Très attachée à la paix, la fondation Malèhossou n’est pas restée indifférente à la situation sociopolitique qui prévaut à (...)  

Trois ans de règne et processus électoral : Patrice Talon s’adresse (...)
11-04-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Aux 11 millions de Béninois qui s’interrogent et qui sont à la quête d’assurance, ce soir, Patrice Talon apportera des (...)