Réouverture des écoles et universités : Les préalables du gouvernement pour une reprise assurée

Patrice SOKEGBE 7 mai 2020

Les acteurs du système éducatif sont désormais situés, quant à la reprise des cours dans les établissements scolaires et universitaires à partir du 11 mai prochain. Cette décision prise en conseil des ministres hier, fait suite à une évaluation des mesures mises en œuvre dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Coronavirus (Covid-19). Il s’est avéré alors nécessaire de favoriser le retour progressif au cours normal de la vie et des activités économiques. En effet, le Conseil des ministres en sa session du mercredi 6 mai 2020 a décidé de la reprise des cours pour les écoliers du Cours moyen 2ème année (CM2), les élèves des collèges et lycées et les étudiants, pour compter du lundi 11 mai 2020, dans la perspective de la tenue des examens de fin d’année notamment. Quant aux écoliers des classes de Cours d’Initiation (CI) au Cours moyen 1ère année (CM1), ils retourneront en cours du 10 août au 4 septembre 2020 et subiront leurs évaluations du 7 au 11 septembre 2020, puis effectueront la rentrée scolaire 2020-2021, le 28 septembre 2020 en même temps que tous les autres apprenants. Les écoles maternelles et les garderies resteront fermées jusqu’à la prochaine rentrée des classes. Par ailleurs, le port de masques est rendu obligatoire pour tous les acteurs de l’école, notamment les apprenants, les enseignants et divers personnels de soutien. Des masques seront donc distribués dans les écoles, collèges et universités publics.
Aussi, les enseignants, le personnel administratif et de service seront soumis au dépistage systématique et progressif. Dans les universités, les cours seront dispensés en ligne via une plateforme dédiée pour l’occasion. Les enseignants y publieront leurs cours auxquels les étudiants auront accès gratuitement. Ces mesures témoignent de la volonté du Gouvernement à faire valider l’année scolaire 2019-2020 malgré la pandémie du Covid-19.





Dans la même rubrique