Réouverture des lieux de culte face à la Covid-19 : Le député Patrice A. Nobimè appelle à la prudence

Isac A. YAÏ 2 juin 2020

Dès ce jour 2 juin 2020, les lieux de culte pourront à nouveau s’animer après plusieurs semaines de fermeture à cause de la crise sanitaire due à la pandémie du nouveau coronavirus encore appelé Covid-19. Très enthousiasmé par la décision du gouvernement de rouvrir les lieux de culte en général et les paroisses de l’Eglise du christianisme céleste (Ecc), en particulier le député Patrice Agbodranfo Nobimè, a adressé un message de gratitude aux membres dudit gouvernement en charge de la gestion de cette crise sanitaire au Bénin tout en invitant ses compatriotes à la prudence.

Message du député Patrice A. Nobimè
C’est avec grande émotion que nous allons retrouver le chemin de nos paroisses suite à l’allègement des mesures barrières contre la pandémie du nouveau coronavirus et à la réouverture des lieux de culte et de prière sur toute l’étendue du territoire. Pendant plusieurs semaines, bien qu’attachés à notre foi chrétienne telle qu’enseignée par sa sainteté Papa Samuel Biléou Oshoffa, nous nous sommes sentis embrigadés. La prière d’ensemble dans la foi et dans la fraternité nous a énormément manqué même si nous n’avons jamais cessé de prier pour notre pays le Bénin et ses dirigeants en guerre contre un ennemi invisible.
C’est le lieu pour moi de remercier le gouvernement du président Patrice Talon pour tout ce qu’il a fait et qu’il continue de faire pour vaincre le mal de la Covid-19 dans notre pays. Nos remerciements vont également à l’endroit de ceux qui, par leurs contributions en espèce ou en nature soutiennent le gouvernement dans ses efforts.
Retrouver le chemin de nos paroisses est un ouf de soulagement pour tout un chacun de nous, fidèles de l’Eglise du Christianisme Céleste (ECC). Cependant, nous sommes conscients que la lutte continue. La bataille contre le nouveau coronavirus n’est pas encore gagnée. Nous devons continuer à adopter les bons comportements : lavage des mains, distanciation sociale, limitation des sorties et solidarité autour de nous…etc. Nous devons continuer de prier pour notre pays et ses responsables, afin que la Covid-19 soit à jamais éradiquée du territoire du Bénin et du monde.
Que Dieu bénisse le Bénin
Député Patrice Agbodranfo NOBIMÈ (Fidèle de l’Eglise du Christianisme Céleste)





Dans la même rubrique