Restitution des biens culturels au Bénin : La France fait un pas de plus

Fulbert ADJIMEHOSSOU 16 juillet 2020

« La France va restituer des biens culturels au Bénin et au Sénégal ». Cette nouvelle assurance vient du Président Français Emmanuel Macron, à travers un tweet en date de ce mercredi. En effet, au cours du Conseil des Ministres du 15 juillet en France, le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et la ministre de la Culture ont eu à présenter un projet de loi relatif à la restitution de biens culturels à la République du Bénin et à la République du Sénégal. Ledit projet de loi prévoit que dans un délai maximum d’une année, les biens pourront être remis par les autorités sanitaires. « Par une dérogation limitée au principe essentiel d’inaliénabilité applicable aux collections publiques françaises, la sortie des collections nationales pour transfert de propriété : à la République du Bénin, des vingt-six œuvres du trésor royal d’Abomey, conservées par le musée du Quai Branly-Jacques Chirac, à la suite de leur don aux collections nationales par le Général Alfred Dodds (1842-1922) », souligne le compte rendu du Conseil des ministres français.
C’est un pas de plus, après les tractations engagées entre les deux pays, le Bénin et la France, et qui ont d’ailleurs conduit le 16 décembre 2019 à Cotonou à la signature d’un programme de travail conjoint. L’enjeu est d’approfondir le dialogue sur les différents aspects de la coopération culturelle franco-béninoise, notamment la formation des experts, la création de filières professionnelles, les échanges d’expertises, le soutien financier à la création ou à la rénovation de musées, etc.
Tout comme le Bénin, le Sénégal aussi est concerné par le Projet de loi. Il leur sera restitué « un sabre, avec son fourreau, dit d’El Hadj Omar Tall, conservé par le Musée de l’Armée, à la suite de leur don à ce musée national par le Général Louis Archinard (1850-1932) ».





Dans la même rubrique