Retour des actes d’incivisme dans le Grand Nokoué : Le ministre José Tonato promet décourager les ennemis du progrès

La rédaction 22 août 2019

Malgré les efforts notables consentis par le gouvernement dans le but de faire du Grand-Nokoué, notamment de la ville de Cotonou une vitrine économique et touristique du Bénin, les populations renouent avec les actes d’incivisme notoire. Il s’agit entre autres du dépôt des ordures ménagères dans les lieux non autorisés, la défécation à l’air libre, l’élevage des animaux dans les agglomérations, le rejet des eaux usées sur les voies publiques et dans les caniveaux et l’utilisation des cimetières et lieux publics comme dortoirs. Dans un communiqué en date du 21 août 2019, le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Tonato, a condamné de tels actes et a promis sévir avec la dernière rigueur. A ce sujet, les préfets, maires, élus communaux, locaux, chefs quartiers ainsi que les agents des collectivités locales ont été associés pour décourager à jamais ces actes qui ternissent l’image du Bénin.





Dans la même rubrique