Riposte contre la Covid-19 dans l’espace sous-régional : L’Uemoa adopte un plan de riposte de 5.285 milliards Fcfa

Patrice SOKEGBE 29 avril 2020

5.285 milliards de francs Cfa pour lutter contre la pandémie du Coronavirus. C’est le montant retenu par les Etats-membres de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (Uemoa) à la faveur d’une visioconférence hier entre les chefs d’Etats. Cette démarche vient couronner les nombreuses actions courageuses engagées par chaque Etat-membre pour freiner la pandémie. Dans l’espace Uemoa, il a été enregistré 105 décès sur 3.200 cas de Coronavirus confirmés. Alors qu’à l’échelle mondiale, la pandémie a déjà fait plus 200.000 morts sur environ 2,5 millions de cas confirmés. Malgré ces efforts au plan sous-régional, les pays-membres de l’Uemoa n’entendent pas baisser les bras. Lors de cette rencontre virtuelle, les débats s’étaient focalisés sur le renforcement des mesures de riposte à la pandémie du coronavirus-Covid 19. A ce sujet, les chefs d’Etats et de gouvernements ont partagé leurs expériences sur les meilleures mesures à déployer pour contrer ce fléau mondial, tant aux plans sanitaire qu’économique.
Le coût des différentes mesures prises ou annoncées par les dirigeants de l’Uemoa est donc estimé à 5.285 milliards de francs Cfa. Ces ressources serviront essentiellement de soutien financier et économique aux populations les plus vulnérables, aux travailleurs du secteur informel, aux entreprises, le renforcement des contrôles sanitaires aux frontières, les investissements dans le secteur de la santé. Sur le plan socio-sanitaire, l’Uemoa recommande l’intensification des tests de dépistage de la Covid 19, la mise en quarantaine des cas suspects, l’interdiction des rassemblements, la fermeture des établissements scolaires ou encore l’instauration de couvre-feu et autres.





Dans la même rubrique