Scrutin présidentiel du 11 avril prochain : Le mouvement ‘’Zedaga’’ exhorte les ‘’Zém’’ de Ouidah à la paix

22 mars 2021

Faire des acteurs clés de la société, des ambassadeurs de paix et des messagers auprès des autres couches. Telle est la mission que s’est assignée le mouvement Zedaga qui a sensibilisé samedi dernier les conducteurs de taxi-moto Zémidjan et les dignitaires du culte Vodoun de la commune de Ouidah. La première rencontre a réuni les Zémidjan à la maison internationale de la culture de Ouidah. Pour Wilfrid Houndjè, l’un des responsables du mouvement Zedaga, « …nous les avons ciblés parce que la mission pour laquelle nous nous sommes engagés a besoin d’une large diffusion. L’objectif du mouvement Zedaga est de mobiliser les citoyens de la ville de Ouidah à avoir un comportement responsable en période électorale, à prier pour la Nation, pour le chef de l’Etat et tous les membres de son gouvernement. Il faut que chaque citoyen essaie de jouer sa partition et les conducteurs de Zémidjan sont des agents diffuseurs de l’information ». Ces acteurs clés ont été désormais investis d’une mission, celle de sensibiliser et d’annoncer la bonne nouvelle aux populations.
Les membres de la coordination du mouvement Zedaga étaient également au palais de sa majesté Daagbo Hounon Tomadjrèhoukpon, chef suprême du culte Vodoun dans la commune de Ouidah. Wilfrid Houndjè et les siens ont, à l’occasion, invoqué la bénédiction des mânes des ancêtres sur le mouvement Zedaga. « Nous sommes à un carrefour important de la vie politique de notre pays, et il est important pour chacun et pour tous, de travailler à la paix, à l’unité nationale. De manière à ce que la période électorale soit un moment de fête », poursuit Wilfrid Houndjè qui précise qu’ils sont sur le terrain. Comme pour dire que Zedaga va continuer à mener des actions à effets multiplicateurs à travers tous les arrondissements de la commune de Ouidah.





Dans la même rubrique