Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Séance de travail interministérielle : Lemoyne et Agbénonci renforcent la coopération entre la France et le Bénin

JPEG - 299.3 ko

Le secrétaire d’Etat français aux affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne et sa suite se sont entretenus, dans la matinée d’hier, avec le ministre des affaires étrangères béninois, Aurelien Agbénonci et ses collègues, Marie Odile Attanasso, Mahugnon Kakpo et José Tonato, respectivement en charge des départements des enseignements supérieur et secondaire, et du cadre de vie. Cette séance de travail interministérielle, qui succède aux échanges entre l’émissaire du président français, Jean-Baptiste Lemoyne et le président Patrice Talon, vise à préparer la rencontre entre les deux chefs d’Etat, prévue pour le mois de mars prochain. Il s’est agi donc pour les parties prenantes à cette séance de travail de revisiter le cadre de la coopération, entre les deux pays. « Ça nous a permis de rentrer dans les détails pour bien cerner les attentes, les besoins dans différents secteurs afin de voir ce que la France peut apporter grâce à un certain nombre d’expertises… », a déclaré le secrétaire d’Etat français, Jean-Baptiste Lemoyne au sortie de cette réunion qui va déboucher sur l’élaboration du futurs document de référence de coopération entre le Bénin et la France. La partie béninoise a mis un accent particulier sur, entre autres, l’assainissement du cadre de vie, le tourisme, l’enseignement technique et professionnel, l’éducation. « Nous avons commencé à dérouler les phases préalables de la visite d’Etat de Patrice Talon en France. Nous voulons donner une nouvelle impulsion à la coopération avec la France. Comme l’a dit le président de la République, l’aide à elle seule ne suffit plus pour développer un pays… Il faut le rendre attractif ». Telle a été la substance des propos du ministre Aurelien Agbénonci.

16-02-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Elle est en passe de mériter ce qualificatif. Baptisée pompeusement sous le vocable de « Venise de l’Afrique », la cité lacustre de Ganvié est restée (...) Lire  

Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législatives d’avril 2019 :La Céna dévoile les modalités de (...)
19-02-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
A 72 heures du démarrage de la réception des dossiers de candidature à l’élection du 28 avril 2019, la Commission (...)  

Ecouté hier par la brigade financière : Modeste Toboula convoqué (...)
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Il a passé toute la journée d’hier à la brigade financière. Ecouté dans une affaire domaniale, le préfet du Littoral a (...)  

Assemblée nationale : La deuxième session extraordinaire renvoyée (...)
19-02-2019, Karim O. ANONRIN
La deuxième session extraordinaire de l’Assemblée nationale convoquée pour hier 18 février 2019 n’a pu être ouverte (...)  

Promotion de la bonne gouvernance : Social Watch engagée pour la (...)
19-02-2019, Adrien TCHOMAKOU
Dans son combat pour la promotion de la bonne gouvernance, Social Watch Bénin se fixe un autre défi à relever : celui (...)