Sensibilisation des élus locaux de l’Union Progressiste à Zè : Barnabé Dassigli poursuit la mobilisation dans la 6e

Adrien TCHOMAKOU 20 février 2019

A l’initiative du Bureau communal provisoire de l’Union Progressiste de la Commune de Zè, il a été organisé le samedi dernier à Gbéto dans l’arrondissement de Dodji-Bata, une séance de sensibilisation des élus locaux de la commune.
Dans les 101 quartiers et villages de Zè, la mobilisation est permanente pour le compte de l’Union Progressiste. Près de 400 élus locaux à prendre part au domicile du Président Moussa Amade, à la séance d’échanges avec les membres du bureau communal provisoire de l’Union progressiste. L’enjeu est de rappeler aux élus se réclamant de l’Union Progressiste les dispositions de la nouvelle charte des partis politiques et du code électoral mais de mettre les bouchées doubles pour la réussite de l’enregistrement des adhérents à ce parti. A cette occasion, les obligations ainsi que les droits de tout militant de l’Union Progressiste ont été passés en revue par Nicolas Sodabi. L’Honorable Delphin Houenou a quant à lui, mis l’accent sur les réalisations du Gouvernement Talon dans le cadre du Pag en vue d’améliorer les conditions de vie des populations de Zè. Il s’agit entre autres du bitumage en cours de la route Missésinto-Sèdjè Dénou-Glo ; le démarrage de l’aménagement des pistes rurales de la Commune , la construction de hangars dans plusieurs marchés de Zè ; le projet de construction du marché de bétail à Zè ; le projet de construction de l’aéroport international de Glo-Djigbé dont une bonne partie est située sur le territoire de Zè ; et le projet de l’eau potable pour tous d’ici 2021 qui prend en compte de nombreuses localités de la Commune de Zè.
Les élus locaux ont remercié les membres du bureau communal provisoire pour cette initiative et ont saisi l’occasion pour faire part de quelques préoccupations relatives à la question de la transhumance, de la prise en charge des élus locaux, la promotion des filières agricoles. Des réponses appropriées ont été apportées par l’ancien Ministre Etienne Kossi, Président du bureau communal provisoire ainsi que ses collaborateurs. Prenant à son tour la parole, le Ministre Barnabé Zinsou Dassigli qui, entre-temps, a fait son apparition sur les lieux, s’est réjoui de la forte mobilisation des élus locaux. Il a appelé à l’union des filles et fils de Zè. Il les appelé à se mobiliser pour apporter leur soutien à la mise en œuvre du Pag. A l’en croire, l’ère des discours et du populisme est révolue. Avec le Gouvernement de la Rupture, dit-il, l’heure est à l’action et à la mise en œuvre de réformes courageuses et majeures qui permettront à notre pays de révéler au monde entier son génie.





Dans la même rubrique