Situation sociopolitique au Bénin : Les évêques prônent la reconciation

La rédaction 27 mai 2019

Disponibilité réaffirmée. Face à la tension politique enregistrée dans le cadre des législatives 2019, les évêques du Bénin prônent toujours la voie du dialogue et de la réconciliation. Ils l’ont fait savoir dans le communiqué final de la troisième session ordinaire au titre de l’année pastorale 2018-2019 tenue du 21 au 23 mai 2019. « Les évêques du Bénin renouvellent à l’endroit des acteurs politiques de tous les bords leur offre de médiation impartiale en vue d’une vraie réconciliation entre les filles et fils du Bénin », lit-on dans ledit communiqué. Dans une réaction au lendemain du scrutin du 28 avril, ils avaient déjà émis le souhait d’une médiation, sur laquelle ils ont à nouveau insisté. « Sans un vrai dialogue dans l’écoute mutuelle et la recherche de la vérité et de la justice, aucune communauté humaine politique ou religieuse ne peut prospérer. En effet, non assumés totalement et non intégrés par l’esprit du peuple, tout projet de société et toute réforme risquent d’échouer à moyen et à long termes », relève le communiqué. La Conférence épiscopale n’a pas manqué de déplorer l’installation d’une nouvelle législature de l’Assemblée nationale sans des partis de l’opposition.





Dans la même rubrique