Spécimen du bulletin unique de vote : amendements des partis, la CENA tranche dans 48h

16 décembre 2022

La Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) a convié les partis politiques ce jeudi 15 décembre 2022 à son siège pour la présentation du spécimen du bulletin unique de vote en vue des législatives du 08 janvier 2023. Les représentants des 7 partis politiques ont fait des amendements sur les caractéristiques de leur logo sur le bulletin. L’institution électorale a pris note des observations et promet faire les corrections qui seront prêtes dans 48 heures.

La démarche n’est pas explicite dans la loi mais l’institution présidée par Sacca Lafia souhaite conduire le processus dans la transparence et la satisfaction des acteurs. Une cérémonie informelle mais solennelle a consisté à présenter le spécimen du bulletin unique de vote des prochaines législatives de janvier 2023 aux représentants des partis politiques. Le président de la CENA s’est adressé aux 14 représentants pour leur présenter l’objectif de la séance. « La cérémonie de ce matin est informelle car la loi ne l’impose pas explicitement mais cela rentre dans le cadre d’une pratique que nous voulons perpétuer parce que cela concourt à la transparence et à la satisfaction des uns et des autres. En déposant votre dossier, la loi a exigé qu’il y ait un spécimen de votre logo que nous avons positionné ensemble ici. On a demandé à nos imprimeurs de nous reproduire les spécimens car on veut s’assurer que ce que nous avez déposé, nous avons été fidèles lors de la reproduction. Dans un premier temps, on vous présentera les logos et vous allez observer pour relever les insuffisances si vous en constatez. Nous autres, allons noter et allons revoir nos producteurs pour faire les corrections qu’on pourrait apporter. Dès que vous donnez votre accord, nous allons reproduire le spécimen et offrir 150 exemplaires à chaque parti politique. On reproduit le logo en haut où on s’est permis d’écrire en toutes lettres le sigle du parti », a-t-il déclaré.
Si les partis politiques ont salué le respect du positionnement des logos sur le bulletin tel qu’effectué lors du tirage au sort, ils ont fait des observations sur les caractéristiques de leurs différents logos. L’Union Progressiste Le Renouveau représenté par la Directrice de l’Administration du parti, Christelle Houndonougbo, a fait observer que la disposition de la dénomination du nom n’était pas correcte et les couleurs du logo sont moins marquées. « En ce qui concerne l’UP Le Renouveau, nous avons fait deux observations. La CENA en voulant rendre service aux partis a écrit à nouveau la dénomination de nos partis sur le bulletin unique, ce qui a pris un peu d’espace. Nous avons suggéré à la CENA de faire disparaitre cette dénomination et permettre une meilleure lisibilité et visibilité aux logos. La CENA va corriger et nous mettre les logos conformément aux chartes graphiques des partis politiques. L’UPR a demandé qu’on puisse revoir un peu la couleur du logo », a-t-elle indiqué. Du côté du Mouvement Populaire de Libération MPL, le président Experience Tebe s’est attaqué à la résolution des couleurs de son parti. « La qualité du spécimen n’est pas acceptable pour nous. Je pense qu’ils tiendront compte de nos observations et le bulletin sera revu. », s’est-il exprimé. La CENA a promis intégrer les corrections sur les spécimens et les mettre à disposition des partis dans un délai de 48 heures.
Ange M’poli M’TOAMA





Dans la même rubrique