Suite à la rencontre avec le chef de l’Etat : L’opposition attendue au ministère de l’intérieur demain

Arnaud DOUMANHOUN 17 juillet 2019

Renouer avec le dialogue. Patrice Talon a posé les jalons, Sacca Lafia instruit à rebâtir. Les partis en quête d’une identité juridique, telle que le confèrent les dispositions de la loi portant charte des partis politiques en République du Bénin, seront reçus au ministère de l’intérieur et de la sécurité publique ce jeudi 18 juillet 2019. Suite à leur rencontre avec le chef de l’Etat le lundi 15 juillet, les 11 formations ayant déposé leurs dossiers seront accompagnées afin de surmonter les subtilités de la loi. « A la fin des échanges, j’ai instruit le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique à se rapprocher de chaque parti en cause afin de faire les ajustements nécessaires pour leur permettre de recouvrer une existence juridique claire », a mentionné Patrice Talon sur sa page Facebook. Cette injonction sera donc traduite en fait concret dès ce jeudi. Le Secrétaire général du parti Union pour le développement d’un Bénin nouveau (UDBN), Gildas Aïzannon a confirmé sur l’émission actu matin de Canal 3 Bénin hier, qu’un accord a été trouvé avec le ministre de l’intérieur, Sacca Lafia pour une rencontre le jeudi 18 juillet prochain.
Et les 11 partis politiques conviés par le chef de l’Etat, y compris le parti Restaurer l’Espoir qui a manqué à l’appel sont attendus à cette rencontre au ministère de l’intérieur. « J’ai la ferme conviction que nous sommes capables de surmonter nos divergences pour construire le Bénin. Cela augure de la volonté de chacun d’instaurer un climat de paix que je ne cesse de prôner. La prochaine étape sera la rencontre avec tous les partis régulièrement constitués pour convenir des améliorations à apporter à la charte des partis et au code électoral sans remettre en cause la réforme du système partisan, chère à mes yeux », a déclaré Patrice Talon.





Dans la même rubrique