Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tournée dans les départements de l’Atacora et de la Donga : Modeste Kérékou met en service des magasins de stockage

JPEG - 197.1 ko

Le ministre des Petites et moyennes entreprises de la promotion de l’emploi a effectué le vendredi 20 juillet 2018, une descente dans les départements de l’Atacora et de la Donga. Déjà, dans la matinée, il a officiellement lancé les sessions de formation des jeunes promoteurs du Fonds national de promotion de l’entreprise et de l’emploi des jeunes (Fnpeej) en techniques managériales et entrepreneuriales à l’Ecole nationale des instituteurs de Djougou en présence du Préfet de la Donga et du Maire de la ville. Devant 35 jeunes bénéficiaires venus des différentes localités des départements du Borgou, de l’Alibori, de l’Atacora et de la Donga et à travers eux à tous les autres jeunes, Modeste Tihounté Kérékou a rappelé, l’objectif de cette formation. Il s’agit de renforcer leur culture d’entreprise, leurs aptitudes en gestion comptable et les notions managériales afin de corriger les insuffisances constatées lors des visites de terrains et missions de suivi auprès de ces bénéficiaires. Il a invité les promoteurs à se débarrasser de tous les préjugés et participer activement aux travaux afin de s’approprier des modules de formation que les formateurs leurs dispenseront.
Le Directeur Général du Fnpeej, dans ses propos, a d’abord rappelé aux bénéficiaires le contexte et la nécessité pour le Fonds de procéder au renforcement de leurs capacités avant de remercier l’autorité de tutelle pour avoir accepté de présider en personne cette cérémonie. Il a ensuite précisé que les sessions de formation sont destinées à 200 bénéficiaires des départements de l’Atlantique, du Littoral, de l’Ouémé et du plateau, 50 des départements du Zou, des Collines, du Mono et du Couffo et 35 des départements du Borgou, de l’Alibori, de l’Atacora et de la Donga. Prenant la parole à son tour, le Maire de la commune de Djougou AbischaI Abraham Akpalla a remercié le ministre pour le choix porté sur sa commune pour abriter le lancement officiel de ces sessions de formation.

Promotion de l’emploi en milieu rural

JPEG - 248 ko

Dans l’après-midi, le ministre des Pme a mis le cap sur le village de Karoum Dona situé à 25 Km du centre de la commune de Copargo Dans cette localité, il a procédé à la cérémonie officielle de mise en service des centres commerciaux de vente de noix d’anacarde au profit de l’union régionale des sociétés coopératives des producteurs d’anacarde des départements de l’Atacora-Donga. Tampobré, un village de l’arrondissement de Kouarfa, commune de Toucountouna, sera la dernière étape de ce périple. Là-bas également le ministre Modeste Kérékou a procédé au même exercice. Dans ces deux villages Modeste Tihounté Kérékou et sa suite ont reçu un accueil chaleureux. A Karoum Dona, les interventions du Maire Ignace Ouoro, des responsables de l’Urpa Atacora-Donga et du Coordonnateur Pays de l’Usadf Eric Newman ont rappelé l’importance de la filière anacarde et les efforts en cours pour sa bonne structuration. Le Ministre Kérékou est revenu sur les objectifs du gouvernement du Président Patrice Talon dans le cadre du partenariat stratégique avec l’Usadf. Il s’agit entre autres, du renforcement de l’entreprenariat féminin, le soutien aux sociétés coopératives, la promotion de l’emploi en milieu rural, et l’assistance aux couches vulnérables. Pour atteindre ces objectifs, le gouvernement a décidé de doubler sa contribution financière dans le cadre du partenariat stratégique avec l’Usadf à 500 millions l’an pour chacune des parties soit 5 milliards sur la période de 2018-2022. Il a, pour finir, indiqué que plusieurs projets de l’Union Régionale des Producteurs d’Anacarde ont été financés pour un montant de 140.854.540 dans l’Atacora-Donga. A Copargo comme à Toucountouna, la cérémonie a pris fin par la coupure de ruban des deux magasins de stockage pouvant chacun accueillir 100 tonnes de noix d’Anacarde et la remise de plusieurs autres équipements tels que les tricycles à volant, des GPS, des matériels de pesée et autres.

23-07-2018, Alassane AROUNA


CHRONIQUES

Editorial : Du mieux pour les pompiers !
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Vaincre le feu et sauver des vies. Mission noble qui ne se fait pas à mains nues. Mieux outillés et équipés, nos sapeurs-pompiers qui, jusqu’à un (...) Lire  

En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Intérim en détresse à Cotonou (...)
7-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : A vous de jouer jeunes !
7-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un pas vers l’Arch !
6-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le cas Houndété
6-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2940

Karamatou Fagbohoun au sujet de son soutien à la Rupture : « Je (...)
12-11-2018, Adrien TCHOMAKOU
Karamatou Fagbohoun ne marchande pas son soutien au Nouveau départ. Dans un franc parlé, la fille de l’homme (...)  

4e congrès extraordinaire de l’And : Dassigli et les siens, une (...)
12-11-2018, La rédaction
Quel sera le devenir de l’And dans le nouveau paysage politique qui se dessine ? Les membres de l’Alliance ont (...)  

8e sommet nordique et africain des affaires en Norvège : Le (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Entre deux sommets, dans l’intervalle de quelques jours, les enjeux n’ont pas changé. A Norvège où il séjourne depuis (...)  

Poursuivi pour fraude douanière et rébellion : Le député Atao (...)
7-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Détenu depuis quelques mois à la prison civile de Cotonou, le député Atao Hinnouho est enfin situé sur son sort. Il a (...)