Tribunal de Cotonou : Atao retourne en prison pour comparaitre le 9 octobre

16 août 2018

L’honorable Atao Hinnouho a une fois encore comparu hier devant le juge en charge du dossier au tribunal de Cotonou pour la suite de son procès démarré depuis près de 4 mois environ. A l’issue des débats, il en ressort que le prévenu retourne dans sa cellule pour comparaître à nouveau le 9 octobre prochain, et ceci, à la demande de ses avocats, à cause du nouveau rebondissement que connaît le dossier. En effet, à l’ouverture de la séance, les représentants du laboratoire « New Cesamex » ont fait leur déposition ainsi que les quatre agents des forces de l’ordre. A la barre, le représentant de « New Cesamex », porte-parole du laboratoire a reconnu que les sociétés de « New Cesamex » ont loué des immeubles du député Atao. Il a aussi précisé que cela peut se vérifier par la présence des plaques de Laboratoire posées sur lesdits immeubles. Des déclarations qui confirment presque celles de l’accusé, qui, à sa comparution du 03 août dernier a plaidé non coupable. A cette occasion, il a insisté qu’il n’officie plus en qualité de représentant de firme pharmaceutique à cause de sa fonction de député et ne se reconnaît pas en conséquence dans cette infraction. C’est donc suite à ces déclarations du représentant de « New Cesamex » que les avocats à la défense du prévenu ont sollicité un renvoi du dossier afin d’avoir le temps requis pour préparer leur plaidoirie. « Il est important que la défense prenne du recul, analyse bien le dossier avant de présenter sa défense... », a déclaré Me Bocovo, à la fin du procès.
Arnaud SOGADJI (Coll.)



Dans la même rubrique