Victoire de l’Up Aux Communales 2020 à Klouékanmè : Gérard Gbénonchi ravit la vedette à ses adversaires politiques

La rédaction 25 mai 2020

L’honorable Gérard Gbénonchi vient une fois encore de montrer sa suprématie dans la commune de Klouékanmè. Seul contre tous, il a réussi à implanter dans le cœur de la population le baobab, l’Union progressiste (Up). Et pour cause, les résultats de la Cena pour le compte du scrutin du dimanche 17 mai 2020, le confortent de 16/25 conseillers, déjouant ainsi les pronostics.

Contre vents et marées, la population de la commune de Klouékanmè préfère se mettre à l’ombre du géant baobab. Ainsi, toute l’artillerie politique du Br, Prd, Fcbe et l’Udbn est noyée. Même les 6 chefs d’arrondissement, les 4 conseillers, le maire et ses 2 adjoints sortants, tous sur la liste Br n’ont pas résisté à la furie du Baobab dont les branches sont agitées par l’honorable Gérard Gbénonchi. Seul contre tous, il vient en effet de montrer l’hégémonie de son parti Union Progressiste (Up) dans la commune de Klouékanmè, département du Couffo. Dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 mai 2020, la Commission Electorale Nationale Autonome, (Cena), a proclamé les résultats des élections communales et municipales du dimanche 17 Mai dernier. A travers ces résultats, en attendant d’éventuelles contestations devant la Cour Suprême, il ressort que le Parti Union Progressiste s’en est tir avec 16 conseillers sur les 25 que compte la commune de Klouékanmè. Une large victoire qui assure le siège du patron de l’hôtel de ville à l’un des conseillers élus sur la liste UP et qui vient déjouer tous les pronostics. Qui l’eût cru ! Dans cette bataille, Gérard Gbenonchi qui a apporté tout son soutien aux candidats de la liste UP avait principalement face à lui et comme adversaire farouche l’idylle en exercice et ses adjoints et d’autres acteurs politiques non moins importants qui se sont désolidarisés de l’UP pour rejoindre l’autre camp. Ces derniers tous membres du Bloc Républicain avaient derrière eux comme soutien l’ancien Président du Psd, Emmanuel Golou, fils de la commune. La lutte a été âpre sur le terrain. Coordonnateur de la 11ème Circonscription électorale du parti Union Progressiste, Gérard Gbenonchi en remportant cette victoire vient d’infliger une déculottée à ses adversaires. Soutien indéfectible du Chef de l’Etat, le Président Patrice Talon, Gérard Gbenonchi n’est plus à présenter sur l’échiquier politique national.
Geoffroy MENSAH





Dans la même rubrique