Violences préélectorales : Le maire de Savè auditionné par la Police

17 mai 2021

Ces dernières semaines n’ont pas été de tout repos pour le Maire de la commune de Savè Denis Oba Chabi. Vendredi dernier à la direction de la police judiciaire à Agblangandan, la première autorité communale de Savé a été écouté, ceci dans le cadre des faits liés aux violences préélectorales. Ainsi, pendant plusieurs heures, il s’est prêté aux questions de la police avant d’être relâché. Faut-il le notifier, le maire est en effet accusé par certains cadres politiques de Savè dont le député André Okounlola comme étant l’une des personnes à la base des violences dans la commune lors de la période préélectorale. Cependant, Denis Oba Chabi rejette cette accusation dont il nie toute responsabilité. Toutefois, apprend-on, le maire a été placé sous convocation et devra se présenter à nouveau devant les enquêteurs de la Brigade criminelle.





Dans la même rubrique