Visibilité des actions du régime de la rupture : Patrice Nobimè parraine le Mouvement Union

Karim O. ANONRIN 31 décembre 2019

Plusieurs jeunes engagés en politique et soutenant les actions du président Patrice Talon aux côtés du député Patrice Agbodranfo Nobimè viennent de lancer les actions d’un creuset dénommé Mouvement Union (MU). C’était le samedi 28 décembre 2019 à la faveur d’une sortie médiatique en présence de plusieurs personnalités politiques. Le Mouvement Union (MU) se veut une plateforme d’échanges entre les jeunes de tout le Bénin et même des Béninois de la diaspora pour des actions concertées et agissantes pour accompagner les idéaux du régime du président Patrice Talon en rupture avec les pratiques d’une certaine classe politique qui voit la jeunesse comme des instruments de propagande à des fins égoïstes. C’est du moins ce qu’a laissé entendre le porte-parole du Mouvement Union, Asaph Nobimè. « …En s’inscrivant dans la rupture avec les pratiques comme la corruption, la mal gouvernance et la gabegie entretenue par les régimes qui se sont succédé dans notre pays, le président Patrice Talon a remis notre pays le Bénin sur les rails du développement. C’est l’occasion pour moi de rappeler que le pouvoir est d’essence divine. Il est d’ailleurs inscrit dans les Saintes Ecritures que nous devons obéissance et soumission à ceux qui nous gouvernent. D’habitude, la jeunesse est manipulée et divisée, utilisée à des fins politiques et d’intérêt personnel par des aînés… », a martelé Asaph Nobimè. Il a ensuite invité tous ceux qui partagent la vision du Mouvement Union à se tenir prêts pour sensibiliser les populations béninoises sur les enjeux actuels du développement au Bénin ; développement dont les signes sont déjà perceptibles grâce à la bonne gouvernance du président Patrice Talon.
Parrain de l’évènement, le député Patrice Agbodranfo Nobimè, élu de la 16ème circonscription électorale sur la liste Union Progressiste (UP), a félicité les membres fondateurs du Mouvement Union (MU) pour leur initiative. Selon lui, ils n’ont pas tort de vouloir prendre leur destin politique en main. « …En décidant de lancer le Mouvement Union (MU), j’ai la ferme conviction que c’est parce que vous comptez jouer un rôle prépondérant dans la mise en œuvre de toutes les réformes politiques que le gouvernement de la rupture a prônées par son Excellence le président Patrice Talon avec le concours de l’Assemblée nationale. Alors, permettez-moi de vous dire que vous avez vu juste parce que c’est de cette prise de conscience collective et individuelle de la jeunesse que nos partis politiques ont besoin. Aujourd’hui, plus que jamais, les partis politiques au Bénin sont conscients de leurs rôles dans l’animation de la vie publique. Les partis politiques sont conscients qu’ils ne peuvent plus se passer de vous jeunes femmes et jeunes hommes… », a déclaré le député Patrice Agbodranfo Nobimè.
Poursuivant dans le même sens, il a laissé entendre qu’il y a bien des raisons aujourd’hui de soutenir ces jeunes du Mouvement Union qui veulent donner plus de visibilité aux actions du président Patrice Talon. Au-delà des performances déjà enregistrées au niveau du Programme d’Actions du gouvernement (Pag), le député a cité les nombreuses actions du président Patrice Talon au profit des communautés religieuses. Il a particulièrement cité l’aménagement et le pavage de la voie menant au site de pèlerinage annuel des fidèles de l’Eglise du Christianisme Céleste (ECC) ses médiations pour la réconciliation entre les fidèles d’autres confessions religieuses. En définitive, le député Patrice Agbodranfo. Nobimè a dit que les choses ne seront plus comme avant où l’ingratitude et la manipulation des jeunes règnent en mode de fonctionnement politique.





Dans la même rubrique